• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : quand des jeunes prennent la place des députés européens

Plus de 80 jeunes, des Bourguignons, mais aussi et pour la 1ère fois des lycéens venus d'Europe centrale, ont simulé une session du Parlement européen jeudi 8 mai 2014 à Dijon.
Plus de 80 jeunes, des Bourguignons, mais aussi et pour la 1ère fois des lycéens venus d'Europe centrale, ont simulé une session du Parlement européen jeudi 8 mai 2014 à Dijon.

Près de cent jeunes bourguignons, polonais, tchèques et allemands ont recréé l’ambiance du Parlement européen le temps d’une journée jeudi 8 mai 2014. Chaque lycéen représentait une nationalité et un parti. Ambiance garantie !

Par B.L.

Plus de 80 jeunes (des Bourguignons, mais aussi et pour la première fois des lycéens venus d'Europe centrale) ont simulé une session du Parlement européen. Ils se sont mis dans la peau de députés européens pendant toute une journée. Installés dans la salle des séances du conseil régional de Bourgogne, ils ont pris la parole pour défendre leurs points de vue.

A 28, il faut apprendre à faire des compromis 

Rien de tel que des travaux pratiques pour mieux comprendre la complexité du fonctionnement de l’Union européenne. Les participants ont pu toucher du doigt la difficulté à harmoniser 28 points de vue différents et plusieurs courants politiques. Pour beaucoup d’entre eux, ce fut l’occasion de découvrir que le compromis est parfois la seule façon d’avancer.

A l’approche des élections européennes qui auront lieu dimanche 25 mai  en France, cette simulation de Parlement européen a permis de sensibiliser les participants à l'importance des enjeux. Du 22 au 25 mai 2014, 500 millions d’Européens sont appelés à choisir les 751 représentants qui siègeront au Parlement européen pour les cinq prochaines années.

"Jean Monnet – Apprendre l'Union Européenne à l'école" est un programme financé par l'UE, en partenariat avec le conseil régional et Sciences Po.

Dijon: Simulation de Parlement Européen

Reportage de Pauline Ringenbach et Christophe Gaillard avec :

  • Michaela Fricova, lycéenne slovaque
  • Manon Seck Decosse, lycéenne chalonnaise
  • Lukas Macek, directeur du campus européen à Sciences Po Dijon

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus