Basket : l’Elan Chalon défie Strasbourg en playoffs

L’Elan Chalon débute les playoffs de Pro A en déplacement à Strasbourg, au Rhénus Sport à 20h, lundi 12 mai 2014. S’ils veulent espérer se qualifier pour les demi-finales, les Chalonnais doivent réaliser une vraie performance, dès ce soir.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les playoffs : explications

Après les 30 journées de la saison régulière, les 8 meilleures équipes de Pro A sont qualifiées pour les playoffs. Ceux-ci détermineront le champion de France en juin prochain. Comme l’année dernière, l’Elan Chalon est qualifié pour les playoffs. Ayant terminé 8es, les hommes de Jean-Denys Choulet affrontent la SIG d'Antoine Diot, qui a terminé leader de la saison régulière. Ce premier tour de playoffs, sorte de quart de finale, se joue en trois matchs (2 à Strasbourg, 1 à Chalon). L’équipe remportant deux de ces trois matchs se qualifie pour les demi-finales.

Gagner à Strasbourg

Vous l’aurez compris, pour atteindre les demi-finales, l’Elan Chalon doit remporter au moins un match à Strasbourg. Et les coéquipiers de Clint Capela seraient bien inspirés de le faire dès ce soir, pour ne pas se retrouver dos au mur mercredi lors du match au Colisée. En championnat, l’Elan a un bilan plutôt mitigé à l’extérieur avec 7 victoires et 8 défaites. A l’inverse, Strasbourg est plutôt à l’aise à domicile avec 11 victoires pour seulement 4 défaites. Lors de la 2ème journée de la saison régulière, les Chalonnais s’étaient d’ailleurs inclinés en Alsace (78-68), avant de largement s’imposer en Saône-et-Loire (93-71).

Compteurs à zéro

Mais cette fois-ci tout sera différent. Les compteurs sont remis à zéro pour les playoffs et l’important sera d’être prêt au moment du coup d’envoi. Les Chalonnais sont sûrs de leur force avant de débuter les playoffs : « On sait que l’on a les cartes en mains », a notamment déclaré Jean-Denys Choulet. Après avoir bataillé durement pour cette place en playoffs, les Chalonnais veulent y croire : « Personne ne veut rien lâcher ! » affirme de son côté Jordan Aboudou, l’ailier de l’Elan. Les Chalonnais pourront s'appuyer sur le jeune Clint Capela, reboosté après avoir été nommé meilleur jeune et MIP* de Pro A.

Un vrai défi 

Face à la SIG il faudra être très costaud. D’autant plus que celle-ci sera au grand complet, les blessés étant de retour. Emmenés par Antoine Diot, élu MVP**, les finalistes de l’an dernier comptent bien aller le plus loin possible et éliminer des Chalonnais branchés sur courant alternatif. En effet, cette saison, les coéquipiers de AJ Slaughter sont capables du meilleur comme du pire. Brillants vainqueurs d'Orléans, puis Pau pour valider leur billet pour les playoffs, ils se sont ensuite lourdement inclinés à Nanterre (89-57). L’entraîneur Chalonnais le sait bien : « Si on retrouve notre jeu, il y a tout lieu d’être optimiste ».

*MIP pour Most Improved Player, récompense le joueur ayant connu la meilleure progression sur l'année.
**MVP pour Most Valuable Player, récompense le meilleur joueur de la saison régulière.