Cet article date de plus de 6 ans

Deux pharmaciens de Joigny suspendus pour pratiques jugées dangereuses pour la santé

 Suite à un contrôle inopiné, deux pharmaciens d'une officine de Joigny dans l'Yonne ont été suspendus en raison de pratiques jugées dangereuses pour la santé publique. La pharmacie qui emploie 6 personnes reste ouverte, les pharmaciens ont fait appel.

Les deux propriétaires de la pharmacie du Marché à Joigny dans l'Yonne ont été suspendus mardi 13 mai 2014 par l'Agence Régionale de Santé (ARS). Des infractions ont été relevées dans leur officine par des inspecteurs de l'ARS. Celles-ci sont de nature à mettre en danger la sécurité de la délivrance de médicaments.

En l'occurrence, des médicaments étaient vendus sans la prescription d'un médecin, plus particulièrement du viagra. Problème,ce médicament peut faire courir un risque à un patient cardiaque. Par ailleurs, l'avocat des 2 pharmaciens explique qu'ils ont également revendu des médicaments rapportés par les clients. Les boîtes étaient reconditionnées avec des plaquettes issues de lots différents. Une pratique dangereuse sur le plan de la traçabilité et de la date de péremption. Ce sont tous ces agissements qui ont conduit l'ARS à cette suspension immédiate.

L'affaire est désormais dans les mains du conseil de l'ordre qui a 2 mois pour confirmer ou pas cette sanction administrative. Les 2 pharmaciens suspendus (pour une durée maximale de 5 mois) encourent également des sanctions pénales. La pharmacie emploie six autres personnes reste néanmoins ouverte : les propriétaires ont fait appel à un titulaire du diplôme pour maintenir l’activité de l’officine. 

Voir le reportage de Nathalie Baffert et Christian Mirabaud :

durée de la vidéo: 01 min 48
Deux pharmaciens de Joigny suspendus



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé