• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Aéroport de Dijon-Longvic : la compagnie Eastern Airways cesse ses vols à partir du 4 juin

Les vols Eastern Airways desservaient Toulouse et Bordeaux régulièrement au départ de l'aéroport Dijon - Bourgogne / © FTV
Les vols Eastern Airways desservaient Toulouse et Bordeaux régulièrement au départ de l'aéroport Dijon - Bourgogne / © FTV

Des usagers avaient été alertés par la compagnie pour des vols réservés en Juin que ces derniers ne pourraient pas être honorés. Ce mardi 27 mai, le site de la compagnie Easter Airways nous apprend qu'elle cesse ses vols Dijon-Bordeaux et Dijon-Toulouse à partir du 4 juin.

Par François Latour

4 juin, dernier vol

La compagnie aérienne informe ses usagers que le dernier vol, T37107 de Bordeaux à Dijon, partira à 19h35 le 4 juin 2014.
De même elle invite ses usagers à contacter le service réservations pour se faire rembourser, dans le cas de réservations ultérieures à cette date.

Activité aéroportuaire maintenue pendant trois mois

Le 19 mai dernier, les partenaires (conseil Régional, Grand Dijon et Chambre de commerce et d’industrie de Côte-d’Or) avaient pourtant trouvé un accord,  « sur les modalités techniques et juridiques ainsi que sur le partage financier, à parts égales, du fonctionnement de la structure pendant une période de transition de 3 mois, à compter du 1er juin ».

La CCI et la DGAC en charge de l'infrastructure

La CCI restait l’exploitant de l’aéroport avec le concours de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) et avec la participation de l’Armée de l’Air pour assurer le service de sécurité et d’incendie.

«Cet accord vise à préparer, dans les meilleures conditions, le transfert de gestion à un syndicat mixte comprenant les collectivités territoriales volontaires (Grand Dijon, conseil régional et ville de Longvic) afin d’assurer la continuité d’une partie de l’activité aéroportuaire (activités déjà basées, développement de l’aviation d’affaires)», selon un communiqué émanant de la préfecture. «Durant la période transitoire, les transports de passagers pour les mois de juin, juillet et août seront assurés. ». 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus