• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Autun va accueillir Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois

La chorale des Petits Chanteurs à la Croix de Bois a vu le jour en 1906
La chorale des Petits Chanteurs à la Croix de Bois a vu le jour en 1906

Le tribunal de Sens a rendu sa décision ce jeudi 13 juin concernant l’avenir de la chorale. C’est le dossier mené par la maîtrise de la cathédrale d’Autun qui a été retenu.

Par Muriel Bessard

Les Petits chanteurs à la Croix de Bois quittent donc l'Yonne pour la Saône-et-Loire, à la grande déception des parents qui avaient espéré que la chorale resterait dans ses locaux actuels du château Saint-Loup à Brienon-sur-Armançon. La justice a estimé que le dossier d'Autun était solide économiquement puisque la maîtrise de la cathédrale d'Autun dispose de fonds propres et que le projet présenté permettait de pérenniser l'activité de l'entreprise et de sauvegarder la quasi totalité des emplois. 

          Le reportage de Nathalie Baffert, Christian Mirabeau et Chantal Gavignet
         Avec :
         - Marc Ladefroux, directeur actuel des Petits Chanteurs à la croix de bois
         - Jean-Pascal Livet, père d'un Petit chanteur
         - Nathalie Pouteau, porteuse du projet de Brienon-sur-Armançon

Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois partent à Autun
Le parquet de Sens choisi le projet de reprise de la maîtrise de la cathédrale d'Autun

La chorale basée à Brienon-sur-Armançon dans l'Yonne comprend 72 enfants et 14 salariés. Elle avait été placée en redressement judiciaire en septembre dernier. Elle accuse un passif de près de 2 millions d’euros.

3 repreneurs s’étaient présentés :
- Les parents d’élèves. Le projet permettait de conserver la chorale au Château Saint-Loup mais n'apportait aucun fonds propres. Le projet avait toutefois reçu l’appui du Conseil général de l’Yonne qui s’était engagé à financer 20% du montant des travaux à effectuer dans le bâtiment. Il avait reçu également le soutien riches familles comme Dassault ou Bouygues dont certains membres ont été membres des petits chanteurs.
- L’établissement scolaire privé de Saint-Sulpice à Paris : son dossier était plus solide financièrement encore qu'Aucun mais ne comptait garder qu'une partie de l'effectif
- La maîtrise de la cathédrale d’Autun en Saône-et-Loire qui prévoit une montée en gamme musicale. C'est le dossier qui a été jugé le plus convaincant par la justice. 

Les petits Chanteurs à la Croix de Bois est une chorale créée en 1907 par 2 étudiants. Ils créent une maîtrise d’enfants qui va d’église en église, avec très vite beaucoup de succès. C’est en 2011 que la chorale arrive à Brienon-sur-Armançon dans l’Yonne après que les difficultés financières ont commencé pour cause de déclin de la pratique religieuse, le moindre succès des concerts et des albums réalisés par le choeur et des dissensions internes.

Une fête de fin d'année samedi 14 juin pour les petits chanteurs à la Croix de bois dans l'Yonne. La dernière ici avant  leur déménagement à Autun.
                  Reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes.
                  Avec :
                  - Virgine Lambert, commerçante à Brienon-sur-Armençon
                  - Patrick Mc Namara, président de la cathédrale d'Autun, repreneur des Petits chanteurs à la croix de bois

Les Petits chanteurs à la croix de bois
Interviews de Virgine Lambert, commerçante à Brienon-sur-Armençon, Patrick Mc Namara, président de la cathédrale d'Autun, repreneur des Petits chanteurs à la croix de bois/ Reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus