• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

RCEA : des travaux débutent à l’ouest du col des Vaux jusqu’en mai 2015

En Saône-et-Loire, l’aménagement de la RCEA (Route Centre Europe Atlantique) se poursuit. Des travaux de prolongation de la mise à 2x2 voies viennent de débuter à l’ouest du col des Vaux sur la branche sud, sur les communes de Trivy et Vérosvres. Coût : environ 3 millions d’euros.

Par B.L.


La RCEA (qui traverse le département de Saône-et-Loire) relie la France d'est en ouest et au-delà à l’Allemagne, la Suisse et l’Italie. Cette route, très fréquentée par les poids lourds, est l’une des plus meurtrières de l'Hexagone. D’ici 2025, d’importants travaux d’aménagement sont prévus pour la sécuriser. Une nouvelle phase du chantier débute, elle va durer jusqu’au mois de mai 2015.


En quoi consiste le programme d’accélération des aménagements de la RCEA ?

Ce programme a été présenté par le ministre des Transports le 11 juillet 2013. Un important chantier de rénovation et de sécurisation de cette route particulièrement dangereuse et accidentogène s’étalera de 2014 à 2025.

  • Une première phase dite "des aménagements prioritaires" est programmée de 2014 à 2019 pour un montant total de 209 millions d’euros.
  •  
  • Deux autres phases (2020-2025, puis au delà de 2025) suivront pour l’aménagement complet de l’axe à 2x2 voies pour des montants successifs de 231 et 218 millions d’euros. L’opération du Col des Vaux marque donc le début opérationnel des travaux de la 1re phase.

Quel est le but de l’opération du Col des Vaux ?

Les travaux de prolongation de la mise à 2x2 voies se dérouleront à l’Ouest du col des Vaux sur la branche sud sur les communes de Trivy et Vérosvres.

Cette mise à 2x2 voies porte sur une longueur de l'ordre de 700 mètres. Les travaux doivent durer jusqu'au mois de mai 2015 et comporteront des terrassements importants. Par mesure de sécurité, la circulation sera réduite à une voie dans chaque sens à l'approche et au droit de la section concernée par ces travaux.

Le montant des aménagements en question s'élève à 3 millions d'euros, dont 2,56 millions de la part de l’État.La maîtrise d'ouvrage de ces travaux est assurée au nom de l’État par la direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Bourgogne et la maîtrise d’oeuvre par la direction Interdépartementale des routes Centre/Est (DIR CE).

Calculez le meilleur itinéraire avec notre carte de trafic en temps réel 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus