St-Valérien (Yonne) fête les 50 ans de sa cité de l’Oasis créée pour les Harkis

A la fin de la guerre d’Algérie, de nombreux Algériens ont quitté leur pays pour la France. En 1964, 39 familles ont choisi de s’installer dans l’Yonne à Saint-Valérien où une cité avait construite pour eux

La cité de l'oasis à St-Valérien dans l'Yonne
La cité de l'oasis à St-Valérien dans l'Yonne
La cité de l’Oasis a été créée en 1964 pour accueillir des Harkis. A l’époque, cette cité de Saint-valérien dans l’Yonne faisait figure de havre de paix pour ceux qui avaient quitté l’Algérie à la fin de la guerre. Les maisons étaient neuves, modernes, avec le tout à l’égout. Seul inconvénient : elles avaient été construites en dehors du village. 8 familles vivent encore aujourd’hui dans la cité.

Le reportage de Baziz Djaouti, Claude Heudes avec :

durée de la vidéo: 01 min 41
Les 50 ans de la cité de l'Oasis

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire hommage
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter