• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

St-Valérien (Yonne) fête les 50 ans de sa cité de l’Oasis créée pour les Harkis

La cité de l'oasis à St-Valérien dans l'Yonne
La cité de l'oasis à St-Valérien dans l'Yonne

A la fin de la guerre d’Algérie, de nombreux Algériens ont quitté leur pays pour la France. En 1964, 39 familles ont choisi de s’installer dans l’Yonne à Saint-Valérien où une cité avait construite pour eux

Par Muriel Bessard

La cité de l’Oasis a été créée en 1964 pour accueillir des Harkis. A l’époque, cette cité de Saint-valérien dans l’Yonne faisait figure de havre de paix pour ceux qui avaient quitté l’Algérie à la fin de la guerre. Les maisons étaient neuves, modernes, avec le tout à l’égout. Seul inconvénient : elles avaient été construites en dehors du village. 8 familles vivent encore aujourd’hui dans la cité.

Le reportage de Baziz Djaouti, Claude Heudes avec :

  • Mohamed Ousalem, fils de rapatrié d'Algérie
  • Mouloud Ousalem, ancien rapatrié d'Algérie
Les 50 ans de la cité de l'Oasis

 

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus