Les étudiants en kinésithérapie de Besançon se sont mobilisés hier à Paris

© Sébastien Poirier
© Sébastien Poirier

Des étudiants en kinésithérapie ont manifesté hier, à Paris, pour réclamer la reconnaissance d'un statut conforme à leur niveau d'étude. Des Bisontins faisaient partie du cortège.

Par M.J

Environ un millier d'étudiants en kinésithérapie ont manifesté mercredi 5 novembre, à Paris, pour demander la revalorisation de leur diplôme. En effet, après quatre ans d'étude, ils se voient reconnaître un niveau Bac+2. Ils réclament donc un niveau Master (Bac+5). Les étudiants souhaitent aussi une refonte complète de leur formation.

Les élèves de l'école de kinésithérapie de Besançon ont retrouvé leur salle de cours aujourd'hui mais certains faisaient partie du cortège hier. Sur les 158 élèves, plus de la moitié s'étaient déplacés à Paris.


Reportage de Pascal Schnaébélé et Sébastien Poirier

Kinésithérapeutes : la suite après manifestation

 

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus