Cet article date de plus de 5 ans

Le conseil général de Côte-d'Or approuve le projet de Parc national avec des bémols

Ce lundi 24 novembre, les conseillers généraux de Côte-d'Or ont émis un avis favorable au sujet du projet de Parc national "entre Champagne et Bourgogne". Un vote à l'unanimité même si six réserves ont été formulées.

Le conseil général de Côte-d'Or dit oui au parc national Bourgogne-Champagne.
Le conseil général de Côte-d'Or dit oui au parc national Bourgogne-Champagne.
Depuis 2009, un Parc national entre Champagne et Bourgogne est à l'étude. Il devrait voir le jour en 2017. Le projet est entré dans sa phase de consultation locale institutionnelle. Du 10 octobre au 9 décembre, 250 structures et collectivités sont appelées à se prononcer sur le projet de prise en considération du parc national "entre Champagne et Bourgogne". Le conseil général a émis un avis favorable ce lundi 24 novembre.

Mais, dans son avis, cette collectivité territoriale affirme que ce parc doit être « un levier pour les acteurs du territoire et non une nouvelle source de contrainte ». Six réserves ont donc été émisesCes recommandations adressées à l'Etat reflètent une opposition plus forte depuis que le territoire du Parc est passé de 80 000  à 240 000 hectares. La semaine dernière, le conseil général de Haute-Marne a également rendu un avis favorable assorti de réserves.

Le reportage de C. Tarrisse et J-F Guilmard:
durée de la vidéo: 01 min 42
Le conseil général de Côte-d'Or favorable au Parc national



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parc national champagne-bourgogne environnement forêt