• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pierre Gattaz a présenté l’opération “1 million d'emplois” à Dijon

Paris FRANCE 14/10/2014 ; CONFERENCE DE PRESSE MENSUELLE DU PRESIDENT DU MEDEF, PIERRE GATTAZ. / © Thomas Padilla/MAXPPP -
Paris FRANCE 14/10/2014 ; CONFERENCE DE PRESSE MENSUELLE DU PRESIDENT DU MEDEF, PIERRE GATTAZ. / © Thomas Padilla/MAXPPP -

Pour la première fois depuis son élection à la présidence du Medef, Pierre Gattaz était en Bourgogne mardi 9 décembre 2014. Le patron des patrons a présenté une opération censée créer un million d'emplois en cinq ans. 650 personnes sont venues l'écouter au Palais des congrès, à Dijon.

Par B.L.

L’opération "1 million d'emplois", c'est quoi ? 

Suppression de jours fériés, assouplissement du Smic et des 35 heures... Le Medef (Mouvement des entreprises de France) propose un programme pour créer un million d'emplois en cinq ans.

Ce dispositif est exposé à 650 dirigeants et acteurs de l'économie bourguignonne, lors d’une conférence organisée au Palais des congrès de Dijon, ce mardi 9 décembre.

Pierre Gattaz profitera aussi de l’occasion pour présenter son livre "Français, bougeons-nous", un ouvrage dans lequel il prône "la mise en place d'un nouveau pacte social pour relancer la croissance des entreprises et combattre le chômage".

Les participants ont pu aussi poser des questions au numéro un de l’organisation patronale via internet. Une sélection de ces questions est posée en direct à Pierre Gattaz.

Pourquoi François Rebsamen a-t-il traité Pierre Gattaz de "petit syndicaliste" ?

Les principaux syndicats de salariés estiment que l'opération "1 million d'emplois" est une "provocation".

De son côté, le ministre des Finances Michel Sapin a mis Pierre Gattaz au défi de "tenir sa promesse" de créer un million d'emplois, grâce au pacte de responsabilité qui octroie 41 milliards d'aides publiques aux entreprises.

Quant à François Rebsamen, ministre du Travail et ex-maire de Dijon, il a récemment reproché à Pierre Gattaz de "nuire à l'image de l'entreprise" avec ses "postures" et de se comporter "comme un petit syndicaliste".


Le reportage de Michel Gillot et Marie Benoist avec:
  • Pierre Gattaz, président du Medef
Pierre Gattaz à Dijon


A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus