Cet article date de plus de 6 ans

Fourchambault : l'ancienne BSMAT de l'armée est rachetée par Renault

La 15è base de soutien du matériel  (BSMAT) de Fourchambault près de Nevers dans la Nièvre change de propriétaire. Le groupe Renault Trucks s'est porté acquéreur du site pour y pérenniser une activité industrielle de maintenance et de fabrication de pièces pour des véhicules militaires.
De l'armée à Renault. C'est la transformation à venir pour la BSMAT, la base de soutien de l'armée de Fourchambault dans la Nièvre. Pendant 40ans, sur 53 hectares, les véhicules de l'avant blindés étaient réparés dans des bâtiments de 80 000 mètres carrés. C'était le plus gros site industriel du département.

Mais en 2006, l'Etat s'est désengagé petit à petit et a vidé la base de ses militaires. Depuis cette date, Renaut Trucks Défense, une filiale du groupe Volvo s'est petit à petit installé. Et aujourd'hui le locataire est devenu l'heureux propriétaire


L'agglomération de Nevers a joué les intermédiaires dans cette transaction en obtenant des garanties avec des retombées économiques au niveau local. Désormais, en plus de la maintenance des véhicules, la fabrication de pièces détachées et l'usinage des coques blindées doit se renforcer sur le site. Renaut Trucks Defense vient d'obtenir un marché avec le Ministère de la Défense pour les nouveaux modèles de véhicules.

Voir le reportage d'Emmanuel Thiery et Bruno Livertoux dans notre édition du 19/20 :

durée de la vidéo: 01 min 55
BSMAT - Renault


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi armée économie