Les exports de vins de Bourgogne sont en très nette baisse, mais récolte en hausse

Le BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne) tenait son assemblée générale à Beaune ce lundi 15 décembre. Les exports sont en très nette baisse en volume, mais en légère diminution en valeur.

La récolte 2014 en Bourgogne s'annonce prometteuse avec une estimation entre 1.530 et 1.5 millions d'hecto-litres, en hausse par rapport aux deux dernières années. Une hausse qui va permette de compenser la baisse des stocks entamée depuis 2011 et des moindres récoltes. Les cours du Bourgogne rouge sont en baisse de 17%, -4% pour l'aligoté et -19% pour le chablis.

Mais la baisse la plus frappante est celle des exports, recul très net en volume avec -13.5% par rapport à l'an passé avec dans le détails -6.8% pour les "rouge" et -16.5% pour les blancs. En revanche, la baisse est atténué par un léger recul en terme de valeur de -3.3%. Ainsi, la Bourgogne a exporté environ pour un peu plus de 500 000 milliers d'euros. Les marchés en hausse sont l'Allemagne, la Chine et la Norvège, en baisse l'Angleterre, le Canada et les Etats-Unis.

Le BIVB a enfin présenté son plan Bourgogne Amplitude 2015 pour faire monter l'ensemble des vins de Bourgogne dans les hauts segments de la gamme et en particulier les appellations régionales. Le Bureau veut ainsi conforter la réputation de "la Bourgogne" et une qualité durable avec 200 millions de bouteilles irréprochables. Pour cela, le BIVB veut conforter la place du développement durable.


L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité