Cet article date de plus de 6 ans

Migennes : inquiétude du personnel du lycée technique Blaise Pascal qui craint sa fermeture

L'incendie qui avait ravagé l'établissement en mai dernier, et détruit les ateliers de microtechnique risque d'entraîner la fermeture de cette filière, et de compromettre l'avenir du lycée faute d'effectifs suffisants.
Le personnel  du lycée Blaise Pascal a manifesté son inquiétude face au risque de fermeture de l'établissement
Le personnel du lycée Blaise Pascal a manifesté son inquiétude face au risque de fermeture de l'établissement

Le reportage de Baziz Djaouti et Marie Benoist

Avec : 


durée de la vidéo: 01 min 34
L'avenir en suspens du lycée Pascal de Migennes

Le personnel du lycée Blaise Pascal craint la fermeture définitive de l'établissement. En septembre dernier, la rentrée s'est faite sans classe de seconde, faute d'outillage. En mai dernier  l'incendie qui avait ravagé les 1000 m2 d'ateliers de microtechnique du lycée, avait détruit des machines à commandes numériques, des ordinateurs et les imprimantes 3D tout neufs.
Le personnel souhaite réimplanter l'atelier dans la partie du bâtiment qui avait été épargné par l'incendie, mais la réouverture de la filière nécessitera d'importants investissement pour renouveler le parc d'équipements. Le Conseil régional qui finance les travaux des lycées et continue de travailler sur ce dossier, fera connaître sa décision en janvier prochain.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation incendie