• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La JDA Dijon a quasiment son billet pour Mickey, ça se complique pour Chalon

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Destins opposés ce vendredi 26 décembre pour les deux clubs de basket de la région en Pro A. Chalon s'est incliné au Havre (79-70), alors que la JDA a dominé Boulogne (81-78).

Par Christophe Tarrisse

Dijon a bon port, Chalon à la pêche... Face à deux grandes villes portuaires, les deux clubs bourguignons de Pro A voulaient ramener dans leur nasse une victoire et se rapprocher un peu plus de la Leaders Cup, la compétition qui réunira chez Mickey, les 8 premiers de la phase aller.

Dijon OK... 


Pour DIjon, désormais un gros poisson du championnat, c'est quasi tout bon. Les hommes de Jean-Louis Borg partaient largement favoris dans leur salle face au promu Boulogne, qui pêche sacrement à l'extérieur avec aucune victoire dans son filet. Et comme prévu, les Dijonnais ont déroulé (42-22) à la pause, avant de se noyer bêtement. Portés par un étincelant Boyton (31pts), les Boulonnais revenaient dans le 3e quart temps en passant un 31-16 !

Dijon avait des sueurs froides mais pouvait compter sur un incroyable Antoine Mendy, MVP du match avec 22pts - 10 rbds pour surnager et arracher la victoire (81-78). Avec ce 10ème succès en 15 matchs, la JDA, 4ème, a quasiment son billet pour la Leaders Cup, sauf invraisemblables concours de circonstances dans les deux dernières journées.

...Chalon KO !


Pour l'Elan Chalon, la Leaders Cups s'éloigne après une défaite au Havre. Les Chalonnais ont raté leur première mi-temps (46-29) avant d'y croire à nouveau grâce à un 3e quart temps de feu (21-9).

Porté par un Marcus Dove omniprésent (18pts - 7rbds), les Chalonnais échouaient finalement d'un rien (79-70). Avec désormais un bilan négatif (7v-8d), le voyage à Disney tient plus du rêve, mais avec deux réceptions (Le Mans et Orléans) pour finir cette phase aller, les hommes de Jean-Denys Choulet gardent tout de même une chance de décrocher la queue et les oreilles de Mickey. Il faudra en tout cas faire un sans faute pour être invité au grand huit !

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus