Charlie Hebdo: les policiers bourguignons rendent hommage à leurs collègues tombés sous les balles

Une minute de silence a été observée dans les commissariats de France et de Bourgogne ce jeudi 8 janvier 2015.
Une minute de silence a été observée dans les commissariats de France et de Bourgogne ce jeudi 8 janvier 2015.

Deux policiers ont été tués pendant cette attaque: Franck Brinsolaro, brigadier au service protection des personnalités, et Ahmed Merabet, policier de la brigade VTT du 11e arrondissement de Paris. Une minute de silence a été observée, à 12h, dans les commissariats de Bourgogne. 

Par M. Ba

Franck Brinsolaro, 49 ans, assurait la sécurité de Charb, le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo. Il avait 49 ans. Il a été tué dans les locaux du journal par une rafale d'arme automatique.


Ahmed Merabet, 42 ans, patrouillait dans le quartier en VTT. Il a tenté d'appréhender les deux assaillants alors qu'ils prenaient la fuite dans la rue. Il a été abattu alors qu'il était déjà à terre, blessé.



Leurs collègues bourguignons ont voulu rendre hommage à leurs collègues assassinés dans le cadre de leurs fonctions en observant une minute de silence. Recueillement également pour les dix autres victimes de l'attentat : Frédéric Boisseau, agent d’entretien; Cabu, Charb, Philippe Honoré, Tignous, Wolinski; tous les cinq dessinateurs de presse; Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse à Charlie Hebdo; Bernard Maris, économiste et chroniqueur; Mustapha Ourad, correcteur, et Michel Renaud, fondateur du festival Rendez-vous du carnet de Voyage et invité de la rédaction de Charlie.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus