Dole-Tavaux : la cour des comptes tacle l'aéroport

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Dinjar

La Cour des comptes vient d'épingler dans son rapport annuel l'aéroport régional de Dole-Tavaux, qu'elle juge trop coûteux malgré une fréquentation en constante hausse. Elle n'est pas plus indulgente avec celui de Dijon-Longvic et rejette l'idée d'une fusion des deux aéroports.

La Cour des comptes est sans équivoque : son analyse de l'activité des aéroports de Dôle-Tavaux et Dijon-Longvic figure au chapitre "un exemple d'investissements mal planifiés" de son rapport...
Elle pointe, entre autres, la concurrence entre les deux aéroports, le faible retour sur investissement pour les bailleurs de fond et le manque de retombées économiques au niveau local, dû à une prédominance des vols départs. 
Elle préconise donc "de mettre un terme au soutien aux deux équipements" et de favoriser le rail, la route et les grands aéroports voisins que sont Bâle-Mulhouse ou Lyon...

Les réactions dans le Jura, recueillies par Thierry Chauffour, David Martin et Rémy Bolard

Aéroport et Cour des comptes

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité