Dijon : les six écoles de la Fontaine d'Ouche seront fermées jeudi 19 février

L'école élémentaire Jean-Baptiste Lallemand est la seule du quartier de la Fontaine d'Ouche à ne pas être intégrée dans un Réseau d'Education Prioritaire.
L'école élémentaire Jean-Baptiste Lallemand est la seule du quartier de la Fontaine d'Ouche à ne pas être intégrée dans un Réseau d'Education Prioritaire.

L'école élémentaire Jean-Baptiste Lallemand est la seule de la Fontaine d'Ouche à ne pas être intégrée dans un Réseau d'Education Prioritaire. Par solidarité, les cinq autres écoles du quartier vont fermer leurs portes jeudi 19 février 2015.

Par B.L.


Les parents d'élèves organisent un rassemblement devant l'école élémentaire Jean-Baptiste Lallemand jeudi à partir de 8h30.
Ils ne décolèrent pas car cet établissement est le seul du quartier à ne pas être inclus dans le dispositif REP (Réseau d'Education Prioritaire).

Concrètement, cela signifie que l’école ne bénéficie pas de certains avantages, comme par exemple des effectifs réduits à 20 élèves maximum par classe, ce qui permet de mieux accompagner les élèves qui ont besoin d’un soutien particulier.

Pourquoi cette disparité entre les six écoles du quartier ?

Ce sont les collèges qui déterminent le rattachement d’une école à un Réseau d'Education Prioritaire.
Le collège Jean-Philippe Rameau fait partie du dispositif : les cinq écoles élémentaires du quartier de la Fontaine d'Ouche qui lui sont rattachées font donc partie automatiquement du dispositif.

En revanche, l'école élémentaire Jean-Baptiste Lallemand est la seule à être rattachée au collège Gaston Bachelard, et celui-ci n’est pas inclus dans le dispositif REP, l'école élémentaire ne l'est pas non plus.

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus