Saône-et-Loire : 7 nouvelles villes rejoignent le dispositif des "voisins vigilants"

Sept conventions de "participation citoyenne" ont été signées lundi 23 février 2015 à la préfecture de Mâcon. Ce dispositif vise à lutter contre les cambriolages. Il a été adopté par une soixantaine de communes du département.


Qui sont les villes qui ont rejoint le dispositif des "voisins vigilants" ?


Chagny avait été la première ville de Saône-et-Loire à se lancer dans l'opération ''Voisins Vigilants'' en février 2012. Depuis, des dizaines d’autres communes ont rejoint ce dispositif "de participation citoyenne". Les dernières en date sont Clessé, Fleurville, Fuissé, Igé, Lacrost, Romenay et Sercy.



Qu’est ce que le dispositif de "participation citoyenne" ?

Le but est d’encourager la solidarité entre les voisins pour lutter plus efficacement contre les vols et cambriolages.

Le principe s’inspire du concept “neighbourhood watch” (“voisins vigilants”) qui existe depuis longtemps aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.
Des personnes référentes volontaires collectent des informations sur des comportements et des événements suspects repérés dans le voisinage. Ces informations sont ensuite transmises à la gendarmerie et à la police pour prévenir d'éventuels actes délictueux. En aucun cas, le référent ne se substitue aux forces de sécurité, précise la préfecture.

"Dans les communes où le dispositif a été mis en œuvre en Saône-et-Loire, une baisse encourageante des vols a été observée", note aussi la préfecture.

En savoir plus sur le dispositif de participation citoyenne en Saône-et-Loire