Cet article date de plus de 5 ans

Yonne : les retraites en or des anciens conseillers généraux font polémique

C'est une révélation qui en a fait bondir plus d'un pendant la campagne des départementales. Des retraites en or pour 24 anciens conseillers généraux de l'Yonne. Jusqu'à 20 000 euros par an. Un système qui pourrait être remis en cause.

Conseil départemental de l'Yonne
Conseil départemental de l'Yonne © Christian Mirabaud
La polémique enfle en ce qui concerne les généreuses pensions de retraites versées aux anciens conseillers du département de l'Yonne.
24 d'entre eux toucheraient entre 3 000 et 21 000 euros par an, avec une moyenne qui s'élèveraient à 10 600 euros annuels. Deux anciens ministres, Jean-Pierre Soisson et Henri de Raincourt seraient bénéficiaires de ces pensions. La légitimité de ce système est remise en question !

Un système légal

Cela fait 40 ans que ce système est en place et fonctionne de manière légale puisqu'il a été voté en 1975 lorsque les élus locaux n'avaient pas encore de pension de retraite. Une loi qui a finalement été modifiée en 1992. Et c'est le Front national qui a décidé de révéler cette information pendant la campagne des élections départementales. 

Les conseillers socialistes du département de l'Yonne ont également décidé de s'emparer de ce sujet. André Villiers, président de l'assemblée départementale ne semble pas très à l'aise avec cette question. 

Selon le site internet du Point, c'est l'Amicale d'entraide des conseillers généraux de l'Yonne qui versent ces compléments de retraite aux membres de son association, tous d'anciens élus du département.

Reportage de Nathalie Baffert et Christian Mirabaud avec :
durée de la vidéo: 02 min 06
Conseillers de l'Yonne : des retraites en or qui font polémique !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique