Nièvre : les vins mousseux de Tannay perdent leur indication géographique protégée

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Les vins mousseux des coteaux de Tannay et des côtes de la Charité se voient retirer leur indication géographique protégée (IGP) par le Conseil d'Etat. Une décision incompréhensible pour les viticulteurs du secteur. 

Par Marie-lou Robert

Les mousseux nivernais ont perdu leur indication géographique protégée (IGP). Cette mention a été retirée par le Conseil d'Etat aux vins mousseux des coteaux de Tannay et des côtes de la Charité, il y a un mois. 

Une décision contestée

Saisi par la fédération nationale des producteurs et des élaborateurs de Crémant, le Conseil d'Etat a annulé ce label car il estime que les mousseux des coteaux de Tannay et des côtes de la Charité ne possèdent pas les caractéristiques nécessaires en matière de terroir.

Une décision qui provoque stupeur et colère chez les producteurs. Les vignerons ont fait une nouvelle demande, auprès de l'Institut national de l'origine et de la qualité, pour obtenir à nouveau leur IGP.

Reportage de Cécile Claveaux et Régis Guillon avec les interviews :
  • Gérald Demuth, président du syndicat des vignerons de Tannay
  • Edouard Cassenet, président de l'ODG des crémants de Bourgogne
Les vins mousseux nivernais perdent leur indication géographique protégée


Sur le même sujet

Les + Lus