Dim : un plan de restructuration sera annoncé mercredi 15 avril

Un comité central d'entreprise (CCE) est prévu mercredi 15 avril 2015 en Région parisienne au siège du groupe de la célèbre marque de collants. Le lendemain jeudi, un CE aura lieu à Autun, en Saône-et-Loire, où se trouve la plus importante usine.


Que sait-on du plan social qui doit être annoncé ?

Le groupe DBApparel (Dim, Playtex, Wonderbra, etc) a été racheté en septembre 2014, par l’entreprise textile américaine HanesBrands (HBI).
Sept mois plus tard, le nouveau propriétaire s’apprête à annoncer un plan social. L'ampleur de la restructuration n'est pas encore connue, mais l'annonce d'un plan ne fait plus aucun doute.

L'ordre du jour du comité central d'entreprise prévoit en effet la "présentation préliminaire du projet de restructuration de la société DIM SAS", selon Frédéric Besacier, délégué syndical central CFE-CGC au sein de Dim, qui emploie 1 500 personnes en France. "On nous remettra les documents livre I et livre II" détaillant respectivement les suppressions envisagées et mesures d'accompagnement, ainsi que les raisons
économiques du plan, poursuit le délégué.



Quel sera l’impact du plan en Saône-et-Loire ?

Il y a une semaine, le quotidien Le Parisien affirmait qu'HanesBrands avait l'intention de supprimer 400 emplois "dans toutes les implantations en France du groupe Hanes", dont "160 au minimum" chez Dim à Autun, où travaillent actuellement 850 salariés. Le journal évoquait départs volontaires et préretraites.

"Je serai très attentif à ce qu’on conserve ici un certain nombre de pôles de décision et également – j’y tiens beaucoup – la recherche et le développement", a déclaré Rémy Rebeyrotte, maire d'Autun, à France 3 Bourgogne.


Une première communication sera faite mardi 14 avril

De son côté, le groupe HanesBrands (HBI) n'a pas souhaité faire de commentaire. La direction explique qu'elle informera en premier lieu les représentants des personnels du "plan d'intégration de DBApparel au sein de HBI" et de ses "impacts" cette semaine.

Ce plan doit être "la première étape d'une stratégie de croissance" pour le groupe, qui navigue dans un "contexte économique particulièrement difficile, aggravé par la forte chute de l'euro face au dollar", ajoute-t-elle néanmoins.
Une première communication sera faite dès mardi 14 avril aux représentants du comité d'entreprise européen. Le groupe est implanté "en Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre et a des ateliers en Slovaquie et en Roumanie.



DBApparel emploie 7 500 personnes dans 20 pays, dont 5 000 en Europe. Il compte sept usines, dont la plus importante à Autun. L'usine berceau de la petite société de bonneterie lancée par Bernard Bilbertstein en 1953 comptait encore plus d'un millier de salariés il y a dix ans. Plusieurs ateliers y ont été fermés, tout comme les usines de Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire) en 2002 et de Château-Chinon (Nièvre) en 2006.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité