Tremblement de terre au Népal : les Secouristes Sans Frontières dijonnais sont prêts à partir

Depuis le tremblement de terre au Népal survenu samedi dernier, l’aide internationale s’organise. L’équipe dijonnaise de l'association Secouristes Sans Frontières est en alerte et prépare son matériel pour un départ imminent.

Les équipes de Secouristes Sans Frontières à Dijon, réunissant le matériel médical et de secours pour le Népal
Les équipes de Secouristes Sans Frontières à Dijon, réunissant le matériel médical et de secours pour le Népal © FTV

Une catastrophe humanitaire

Les derniers bilans (au 27 avril) font état de plus de 3600 victimes, et malheureusement, ce chiffre va s’alourdir.
La capitale, Katmandou, est dévastée : plus d’électricité, plus de systèmes de communication, des centaines d’immeubles rasés, les hôpitaux sont pleins.
L’Inde voisine a dépêché deux avions de transport militaires, et la Chine envoie 62 secouristes.
Les Etats-Unis débloquent 1 million de dollars et Moscou a envoyé deux avions avec des sauveteurs dimanche.
Les Organisations Non Gouvernementales françaises déjà présentes sur le territoire népalais :

Secouristes Sans Frontières, un réseau de bénévoles

Créé en 1985, le réseau de Secouristes Sans Frontières se compose de 5 délégations en France : Lorraine, Pays basque, Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes
A Dijon, l'équipe est constituée de 2 médecins, 2 paramedics, 1 chef d’équipe, 1 sauveteur bénévole.
Les Missions de Secouristes Sans Frontières, depuis leur création
Les Missions de Secouristes Sans Frontières, depuis leur création © FTV

Tous bénévoles, certains travaillent au CHU et partent en mission sur leurs jours de congé, lorsque leur employeur les libère de leur contrainte professionnelle.
Par exemple, Thierry Cerdan est chef de mission, mais il est conducteur de bus chez Divia.

Départ pour le Népal imminent

Ils ont constitué une délégation de 13 personnes, prêtes à partir, et ont réuni 1,5 tonne de matériel dont 850 kg de matériel médical (urgences, matériel respiratoire, digestif, pansements, traumatologie)
Les caisses de matériel de Secouristes Sans Frontières, prêtes pour le départ
Les caisses de matériel de Secouristes Sans Frontières, prêtes pour le départ © FTV
L'ensemble du matériel représente un volume de 9 mètres cubes, réparti en 55 caisses de matériel.
Ils ne peuvent pas intervenir sans un appel à l’aide internationale.
C’est l’ONU qui donne le feu vert, ils sont en alerte, prêts à partir, en se rendant à Roissy, pour un vol du Ministère des affaires étrangères, ou sur un vol Civil.
La coordination des secours se fait sur place avec l’ONU.

Pour en savoir plus sur les missions de Secouristes Sans Frontières, suivez le lien suivant : http://www.ssf-france.org/

Le reportage de Caroline Jouret et Cécile Claveaux

Intervenants :
Olivier Saltarelli, Président Délégation SSF Bourgogne
Thierry Cerdan, Sauveteur-déblayeur, Chef de mission adjoint SSF

Départ secouristes sans frontières pour le Népal

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séisme solidarité