800 kg de cannabis saisis sur l'A39, dans le Jura

L'opération menée dans la nuit de dimanche 29 à lundi 30 novembre a été fructueuse pour les douaniers de Lons-le-Saunier. Au total, 800 kg de cannabis ont été saisis. Détails.
De l'herbe de cannabis (photo d'archives).
De l'herbe de cannabis (photo d'archives). © Douanes
"A l'heure actuelle, les investigations se poursuivent" nous a précisé Lionel Pascal, procureur de la République de Lons-le-Saunier dans l'attente d'une réponse judiciaire pour les personnes interpellées suite à la constatation de ce trafic de drogue transitant par le Jura. 

Dans la nuit de dimanche 29 à lundi 30 novembre,  aux alentours de 3h30, les douaniers de Lons-le-Saunier ont eu du nez. Ils ont repéré des véhicules suspects, immatriculés en Allemagne. A chaque fois, le même procédé. Un véhicule "éclaireur" roule sur l'autoroute dans le sens sud-nord, quelques kilomètres devant un camion transportant des marchandises alimentaires. 

Dans le premier camion arrêté par les douaniers lédoniens se trouvaient 320 kg de résine de cannabis ainsi que 120 kg d'herbe de cannabis. Le chargement était dissimulé sous des pommes de terre congelées. 

Dans le deuxième poids lourd arrêté par une autre équipe de douaniers, ce sont 300 kg d'herbe qui ont été saisis. Cette fois-ci, la marchandise avait été placée sous des kilos d'oranges. 

Les chauffeurs des véhicules interceptés, trois Serbes et un Bulgare, ont été livrés à la police judiciaire de Dijon. Une enquête est en cours pour tenter de remonter la piste de ce réseau européen de trafic de drogue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers justice société