Agriculture : des tracteurs de Bourgogne-Franche-Comté vont converger vers Paris le 27 novembre

A l'occasion d'une mobilisation nationale, les agriculteurs vont sortir leurs tracteurs pour manifester leur colère. / © Jean-François Fernandez/MaxPPP
A l'occasion d'une mobilisation nationale, les agriculteurs vont sortir leurs tracteurs pour manifester leur colère. / © Jean-François Fernandez/MaxPPP

La FNSEA, syndicat agricole majoritaire, et les JA annoncent une grande manifestation pour exprimer le "ras-le-bol" de la profession. Un millier de tracteurs, venus notamment de Bourgogne-Franche-Comté, vont converger vers Paris dans le cadre d'une mobilisation nationale mercredi 27 novembre.
 

Par B.L. avec AFP

Pourquoi les agriculteurs sont-ils en colère ?


La dernière journée d'action des agriculteurs remonte au 22 octobre. Ce jour-là, ils s'étaient rassemblés devant les préfectures de la France entière et avaient interpellé le chef de l'État par les mots "Macron, réponds-nous!"
 
Les agriculteurs bâchent les grilles de la préfecture de Vesoul / © Antoine Laroche
Les agriculteurs bâchent les grilles de la préfecture de Vesoul / © Antoine Laroche

Leur colère n'est toujours pas retombée et ils ont l'intention de manifester de nouveau. Objectif : demander qu’on baisse les charges et qu’on augmente les prix payés aux agriculteurs.

"Traités de libre-échange, mesures règlementaires franco-françaises qui plombent la performance des exploitations, importations distorsives, loi Egalim qui n'est pas appliquée dans son intégralité"...
Les agriculteurs de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) et des JA (Jeunes Agriculteurs) ont fait la liste de leurs griefs.

"Les agriculteurs attendent du Président de la République des engagements fermes en adéquation avec ses prises de positions. En une phrase : la France a-t-elle encore besoin de ses paysans?", interrogent-ils.
 
Manifestation d'agriculteurs à Mâcon, en Saône-et-Loire, le 22 octobre 2019 / © Michel Gillot / France 3 Bourgogne
Manifestation d'agriculteurs à Mâcon, en Saône-et-Loire, le 22 octobre 2019 / © Michel Gillot / France 3 Bourgogne
 

Que va-t-il se passer mercredi 27 novembre ?

"Plus de 1.000 tracteurs venus des régions Hauts-de-France, Normandie, Ile-de-France, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté se donnent rendez-vous à Paris" mercredi 27 novembre.

"Ils seront dès 6 heures du matin aux portes de la capitale", sur les autoroutes "A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15", et sur les nationales "N1, N2, N12, N20".

Pour le reste de la France, "les formes d'actions varieront en fonction des territoires et des productions", indique la FNSEA.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus