Dijon, Mâcon, Nevers : des agriculteurs manifestent leur ras-le-bol

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. F.
La banderole déployée sur la façade de la préfecture de Côte-d'Or ce mardi 22 octobre.
La banderole déployée sur la façade de la préfecture de Côte-d'Or ce mardi 22 octobre. © Hélène Assekour / France 3 Bourgogne

"Macron, réponds-nous", disent les agriculteurs mobilisés ce mardi 22 octobre à l'appel de la FNSEA. Ils ont choisi de se rassembler devant les préfectures.

Ce mardi 22 octobre, les agriculteurs manifestent devant les préfectures de nombreux départements français à l'appel de la FNSEA.

C'est le cas par exemple à Dijon, où une quarantaine d'entre eux, dont certains venus avec leur tracteur, ont déployé une banderole devant la préfecture de Côte-d'Or. On pouvait y lire "Sauve ton paysan", "Chirac reviens" ou encore "Macron, réponds-nous !"

"Agribashing" ou déconsidération du monde agricole et de ses pratiques, surtranspositions de règlements européens, accords de libre-échange, retards de paiements des aides européennes... les motifs de crispation sont nombreux. Les agriculteurs de la FNSEA s'étaient déjà mobilisés le 8 octobre, notamment en bloquant des axes routiers.

"C'est l'État français qui impose des couches supplémentaires de contraintes, nous a indiqué ce mardi 22 octobre Fabrice Faivre, le président de la FDSEA de Côte-d'Or. Nous voulons rester sur la réglementation européenne et l'État ne fait que, dans bien des domaines, nous mettre des couches supplémentaires. C'est ça qui nous fait perdre de la compétitivité."

Certains représentants du syndicat agricole ont participé à une réunion avec le préfet du département à la mi-journée. En Saône-et-Loire, une délégation doit également être reçue par le représentant de l'État à Mâcon.

À 10h45, ses services comptaient 39 tracteurs sur la route nationale RN79 entre Charolles et Mâcon et des difficultés de circulation à Mâcon vers 11h45, avec la fermeture de la route départementale RD906. Selon le Journal de Saône-et-Loire, 150 engins agricoles seraient rassemblés dans le centre-ville à 13h.
 
 
Dans la Nièvre, les agriculteurs se sont également fait entendre, avec là aussi une bache déployée sur les grilles de la préfecture à Nevers dès 7h du matin.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.