“Alexia notre fille” : Gaumont va produire une série TV tirée du livre des parents d’Alexia Daval

L’affaire Alexia Daval ne s’arrêtera pas au procès et aux livres édités par les parents de la jeune femme et l’avocat de Jonathann Daval. Une série de six épisodes est annoncée par le géant du cinéma français Gaumont.

Un tweet de Gaumont annonce cette série à venir. 6 épisodes de 52 minutes seront produits prochainement. Gaumont contacté par France 3 Franche-Comté précise que le diffuseur n'est pas encore choisi, ni les acteurs. 

Cette annonce d'adaptation à la télévision s'inscrit dans la tendance des histoires vraies portées à l'écran, un phénomène entretenu par les plateformes de streaming sans cesse en recherche de nouveaux contenus.

Gaumont et Nac films, une société de production ont acquis les droits du livre co-écrit par Isabelle et Jean-Pierre Fouillot et Thomas Chagnaud. Un livre sorti le 28 octobre aux éditions Robert Laffont, quatre ans jour pour jours après la mort de la jeune femme.

Dans ce livre, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d'Alexia Daval, relatent trois années d'épreuves après le féminicide dont a été victime leur fille, morte à 29 ans. Ils retracent aussi longuement son parcours, depuis sa rencontre avec Jonathann Daval, lorsqu'elle avait 16 ans, jusqu'à sa mort treize ans plus tard.

Jonathann Daval avait été condamné à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son épouse. Après de multiples mensonges et versions, l’homme a fini par reconnaître avoir étranglé son épouse lors d’une dispute, puis tenté de mettre le feu à la dépouille de celle-ci en pleine forêt. Une affaire qui a tenu en haleine la France durant de longs mois.

Un autre projet de film porté par les défenseurs de Jonathann Daval ?

À Besançon où est instruite l’affaire, la rumeur d'adaptation cinéma ou télé courait depuis plusieurs mois. Hugo doc, éditeur de "Je voulais qu'elle se taise" livre de l'avocat de Jonathann Daval travaille sur une autre projet de film, voire téléfilm.

Me Randall Schwerdorffer  précise avoir rencontré avec sa collègue Me Ornella Spatafora il y a plusieurs mois l’acteur André Dussolier qui pourrait incarner , un patron de la chaîne BFMTV. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire alexia daval faits divers cinéma culture