Automobile : Faurecia prend le contrôle du Japonais Clarion

L'usine Faurecia de Bavans dans le Doubs / © LIONEL VADAM - maxPPP
L'usine Faurecia de Bavans dans le Doubs / © LIONEL VADAM - maxPPP

L'équipementier automobile français Faurecia annonce le succès de son offre d'achat sur le spécialiste des systèmes de navigation automobile japonais Clarion, dont les actionnaires lui ont apporté 95,28% de son capital.

Par Sophie Courageot

Le groupe Faurecia compte plusieurs usines dans le Doubs à Bavans, Mandeure, Audincourt, et Etupes. Le groupe vient de faire l'acquisition d'un système de navigation japonais. 

"Conformément à l'accord signé le 26 octobre 2018, Hitachi a apporté l'ensemble de ses actions, soit 63,8% du capital de Clarion", précise un communiqué de Faurecia, qui prévoit de lancer une procédure de retrait obligatoire pour acquérir les actions restantes de Clarion.

L'offre de Faurecia, proposée au prix de 2.500 yens par actions, valorisait Clarion à 141 141 milliards de yens (1,1 milliard d'euros).

"Grâce à cette acquisition stratégique et complémentaire en termes d'offre technologique, de présence géographique et de portefeuille clients, Faurecia se positionnera comme un acteur majeur de l'intégration de systèmes électroniques pour le cockpit", se félicite le sous-traitant automobile.

Le 1er avril, Faurecia doit inaugurer au Japon un pôle qui regroupera  Clarion, Parrot Faurecia Automotive et Coagent Electronics et emploiera près de 9.200 personnes, dont 1.650 ingénieurs. Cet ensemble doit générer un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros d'ici 2022.

Faurecia, contrôlé par le groupe automobile PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) qui le consolide dans ses résultats, compte 115.000 collaborateurs dans 37 pays. 

Sur le même sujet

Les + Lus