Auxonne : le patrimoine du 511ème Régiment du Train se dévoile ce week-end !

La chambre de Napoléon, à la caserne d'Auxonne / © FTV Arnaud Lefèvre
La chambre de Napoléon, à la caserne d'Auxonne / © FTV Arnaud Lefèvre

Le patrimoine de l'Armée se dévoile à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Ainsi, à Auxonne, le 511ème Régiment du Train ouvre ses portes : un certain Napoléon Bonaparte y a vécu ! Ce week-end, exceptionnellement, sa chambre se visite.

Par F.L. et M. Ba

Auxonne et Napoléon

Le 511ème Régiment du Train ne s'est installé à Auxonne qu'après-guerre. Mais cette commune de Côte-d'Or est une ville garnison depuis dix siècles. Son plus célèbre occupant n'est autre que Napoléon Bonaparte, alors simple lieutenant.

Il séjournera à deux reprises à Auxonne. La première fois, en 1788, il restera plus d'un an avant de repartir en Corse. Il reviendra à Auxonne le 11 février 1791, en compagnie de son jeune frère, Louis, âgé de 13 ans. Ils seront logés dans la chambre qui se visite à l'occasion  Journées Européennes du Patrimoine ce week-end.

Les frères Bonaparte y logèrent pendant quatre mois. Napoléon quittera Auxonne le 14 juin 1791. Il repassera par cette ville de garnison à deux autres moments :
  • en 1793, pour faire accélérer l'envoi aux armées de poudre à canon alors produite à Vonges. Il est alors capitaine.
  • en 1800, le premier Consul Napoléon s'y repose quelques heures sur la route vers la deuxième campagne d'Italie
 
La chambre de Napoléon à Auxonne / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La chambre de Napoléon à Auxonne / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

 

La chambre de Napoléon

Le logis du futur Empereur est modeste. Il s'agit d'un carré de 20 m² environ. Elle est équipée d'une cheminée et est éclairés par une fenêtre donnant sur la cour des casernes. « On peut y voir un cadran solaire dont il se raconte qu’il aurait été dessiné par Bonaparte lui-même » précise l'Armée.


Vu l'exiguïté des lieux, les visites ne pourront être ouverte qu'à de petits groupes de quinze personnes  maximum. Les horaires sont les suivants : samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018 à 10h, 11h, 14h, 15h, 16h et 17 heures.
 
La bibliothèque du 511e Régiment du Train d'Auxonne / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La bibliothèque du 511e Régiment du Train d'Auxonne / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne

 

D'autres trésors à Auxonne

Cette caserne recèle de bien d'autres trésors tels que la bibliothèque et ses 7 000 livres et documents. Autre joyau, la salle d'honneur, et son architecture particulière, liée à son ancienne activité de poudrière.  Le gymnase, ex-manège à chevaux et sa charpente monumentale mérite également l'attention. Ou encore la Tour du Signe !
 
La Tour du Signe à Auxonne / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne
La Tour du Signe à Auxonne / © Arnaud Lefèvre/ France 3 Bourgogne


Ces trésors ne se visitent pas lors de ces Journées du Patrimoine. Mais notre équipe a eu la chance de les filmer. Découvrez-les dans le reportage d'Arnaud Lefèvre et Damien Rabeisen avec :
  • Ajudant-chef Stéphane
  • Lieutenant-colonel Samuel Morice, chef de corps du 511ème Régiment du Train
Patrimoine : les trésors du 511e Régiment du Train d'Auxonne



 

Sur le même sujet

Le grand loto du patrimoine à la rescousse de l'église de Rupt (70)

Les + Lus