Avallon : pourquoi le cirque de Rome a-t-il menti à la commune ?

Le cirque de Rome s’est installé pour deux jours à Avallon dans l’Yonne / © Maeva Damoy
Le cirque de Rome s’est installé pour deux jours à Avallon dans l’Yonne / © Maeva Damoy

Le cirque de Rome s’est installé pour deux jours à Avallon dans l’Yonne. La municipalité est en colère car les propriétaires ont menti en déclarant qu’ils n’avaient pas de ménagerie.
 

Par B.L. avec Maeva Damoy

Le cirque de Rome est un cirque itinérant qui sillonne la France et se produit dans environ 90 villes chaque année.
Sous son chapiteau, la famille Dumas propose des spectacles de deux heures où artistes et animaux se partagent la vedette. Ces animations attirent de nombreux spectateurs.

Mais, les cirques traditionnels ont de plus en plus de difficultés pour trouver des lieux où se produire. En effet, l’utilisation d’animaux dans des spectacles rencontre une opposition grandissante.
Résultat : les municipalités se montrent souvent réticentes à accueillir les cirques dotés d’une ménagerie.

A Nevers, par exemple, la ville a décidé de ne plus accueillir de cirques détenant des animaux sauvages. 

 
Le reportage de Maeva Damoy, Yoann Etienne et Philippe Sabatier avec :
-Solovich Dumas, directeur du cirque de Rome
-Agnès Joreau, adjointe à la culture à la mairie d'Avallon


 

Pourquoi la mairie ne peut-elle empêcher le cirque de se produire ?


A Avallon, où la mairie reçoit 18 demandes par an pour accueillir des cirques, seuls 2 spectacles de cirque avec animaux sont autorisés.
Comme ces deux créneaux étaient déjà pourvus, Solovich Dumas, le directeur du cirque, a déclaré qu’il n’avait pas d’animaux et il a pu ainsi obtenir l’autorisation de la mairie pour occuper un emplacement.

La municipalité ne cache pas sa colère d’avoir été dupée. Mais, elle ne peut pas empêcher le cirque de travailler.
Elle ne pourrait interdire les spectacles qu’en cas d’atteinte à la sécurité ou de problème de salubrité.

Le cirque de Rome va donc pouvoir se produire samedi 8 et dimanche 9 septembre 2018 à 16h avec ses fauves, ses chevaux, ses chiens acrobates, ses singes macaques, ses chats, etc.
Le convoi jaune et bleu s’est déjà installé sur le parking de la route départementale 606 en face du cimetière.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Yonne : une opération contre l’immigration clandestine

Les + Lus