Avoir 20 ans : Anne-Sophie Bernard, candidate à Miss Bourgogne

Miss Bourgogne sera élue ce dimanche 26 septembre à Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d’Or). Parmi les 14 candidates : Anne-Sophie Bernard. La jeune femme de 21 ans nous raconte ses ambitions et son parcours. Portrait.

Ce dimanche 26 septembre, elle arborera peut-être l’écharpe de Miss Bourgogne 2021. Anne-Sophie Bernard fait partie des 14 candidates au concours qui se déroulera ce week-end à Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d’Or). La cérémonie sera diffusée en direct sur YouTube et Facebook.

À quelques heures de l’échéance, la jeune femme de 21 ans se montre déterminée mais déjà heureuse d’avoir vécu cette belle aventure. "Quand on fait une élection régionale, on a toujours pour but de gagner et d’aller le plus loin. J’essaie de garder les pieds sur terre pour ne pas être trop déçue. Dans notre promotion, on a de la chance. On ne ressent pas trop la compétition. On est toutes copines et c’est bien", affirme celle qui vit à Saint-Ambreuil en Saône-et-Loire.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anne-Sophie Bernard 🕊 (@anne_sophiebernard)

Des études pour devenir professeure d'anglais

Pour l’étudiante qui suit un Master en enseignement afin de devenir professeure d’anglais, cette participation à l’élection de Miss Bourgogne représente une véritable étape dans son parcours personnelle. Elle qui était une enfant timide et introvertie ne craint pas de candidater à un concours de beauté.

"Pour franchir le cap d’être une grande timide à me présenter à une élection de miss, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain. J’ai commencé par être déléguée de classe. Puis mes stages professionnels m’ont bien aidée. Prendre la parole devant une classe, on est toute seule, c’est assez intimidant. Mais au bout d’un moment il faut se lancer", explique Anne-Sophie Bernard.

C’est aussi un travail psychologique de ne pas me comparer en permanence, de me dire que l’une ne mérite pas nécessairement plus que l’autre. On est toutes différentes. Je travaille là-dessus sur la gestion de mes émotions et ne pas me laisser envahir par le stress. Et j’ai bien progressé !

Anne-Sophie Bernard, candidate à Miss Bourgogne 2021

La mère de la jeune femme ne cache d’ailleurs pas sa surprise. "Voir ma fille candidate à Miss Bourgogne ça a déjà produit chez moi de l’étonnement parce qu’enfant elle était plus timide. La confiance en elle était à travailler", confie-Béatrice Bernard.

Ce dimanche, Anne-Sophie Bernard défilera devant un jury composé de 11 personnalités avec, entre autres, Marine Lorphelin, ancienne Miss Bourgogne 2012 et Miss France 2013. Lou-Anne Lorphelin, Miss Bourgogne 2020 et 4ème dauphine de Miss France l’année dernière ainsi qu’Amandine Petit, miss France sortante seront également présentes pour couronner la plus belle femme de la région.

Miss France et miss Bourgogne c’est avant tout une ambassadrice. Et une ambassadrice, ce n’est pas juste un corps ou un sourire. Les gemmes ont maintenant un grand pouvoir sur la société.

Anne-Sophie Bernard, candidate à Miss Bourgogne 2021

Le public pourra choisir sa prétendante préférée par SMS entre 8 heures et 16 heures. Puis les jurés désigneront la gagnante parmi les 7 candidates arrivées en tête du vote des spectateurs. "Si les Bourguignons me font confiance pour représenter la région, ils peuvent être surs que pour Miss France je vais donner le meilleur de moi-même que ce soit physiquement ou sur la culture général. J’aime aller au bout des choses, ne pas décevoir les gens et ne pas me décevoir moi".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anne-Sophie Bernard 🕊 (@anne_sophiebernard)

Mais l’univers d’Anne-Sophie Bernard ne tourne pas seulement autour de la galaxie Miss Bourgogne. La jeune femme a obtenu son permis moto cette année et s’implique totalement dans ses études. "Pour une candidate, avoir un autre monde dans lequel vivre à côté des concours de miss c’est primordial parce que quoiqu’il arrive une carrière de miss ce n’est pas éternel. Pour moi, ce n’est pas toujours simple d’allier répétitions, allers retours, shooting photo et mon master auquel je tiens beaucoup. Mais c’est moteur d’entreprendre".

La candidate qui remportera le scrutin ce dimanche représentera la Bourgogne lors de l’élection Miss France organisée au Zénith de Caen (Normandie), le 11 décembre prochain.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people