Besançon : des groupes de parole à l'intention des auteurs de violences conjugales

En cette journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, voilà une initiative du parquet de Besançon qui pourrait soulager les victimes. En décembre, des stages et des groupes de parole vont être mis en place en guise de sanction pour les auteurs de violences légères.

Des auteurs qui auront reconnu les faits et qui, ainsi, pourront participer à une réflexion sur la violence afin d'éviter de répéter leurs actes. 

Le parquet de Besançon met en place des stages à l'intention des auteurs de violences conjugales. Avec : Edwige Roux-Morizot, procureur de la république de Besançon ; Fathia M'Rad, organisatrice des stages - association d'aide aux victimes d'infractions et Florence Cabot, psychologue clinicienne

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité