A Besançon, un vase chinois vendu plus de deux millions d'euros

Ce jeudi, à l'occasion d'une vente aux enchères à l'hôtel des ventes des Chaprais à Besançon (Doubs), un vase chinois s'est vendu 2 280 000 euros, frais inclus. 
Le vase pourrait ressembler à cet exemplaire de l'époque Yongzheng (1723 - 1735)
Le vase pourrait ressembler à cet exemplaire de l'époque Yongzheng (1723 - 1735)
Le vase chinois a été disputé, longuement, pendant près d'une demi-heure selon nos confrères du journal l'Est Républicain. Les enchérisseurs se sont confrontés au téléphone, chacun représentés par des hommes présents dans la salle.

Le vase a explosé sa valeur de mise en vente : 250 000 euros. Peu à peu, les enchères ont grimpées... jusqu'à atteindre 1,9 million d'euros. Si on ajoute les frais, le vase exceptionnel est remporté pour 2 280 000 euros. Du jamais vu à Besançon. 

L'objet de toutes ces convoitises est un vase chinois de type « Yongzheng », du nom d'un empereur chinois du XVIIIe siècle. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
international culture finances économie région bourgogne franche-comté