• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Blanzy : une cinquantaine de pompiers interviennent pour une pollution chimique

Du chlorure ferrique s'est écoulé dans la rivière la Sorne à Blanzy, en Saône-et-Loire, mercredi 29 mai 2019 / © Anthony Borlot
Du chlorure ferrique s'est écoulé dans la rivière la Sorne à Blanzy, en Saône-et-Loire, mercredi 29 mai 2019 / © Anthony Borlot

L’alerte a été donnée un peu avant 9 h ce mercredi 29 mai 2019. Une pollution chimique a été décelée à l'usine d’eau potable C.MON.O, située route de Sauvage, à Blanzy, en Saône-et-Loire.
 

Par B.L. avec Anthony Borlot

Que s'est-t-il vraiment passé à l’usine d’eau potable C.MON.O ?


L'usine de production d’eau potable C.MON.O traite l’eau du barrage de la Sorme qui provient de plusieurs ruisseaux. Une fois traitée, l’eau alimente plusieurs villes du Bassin minier, dont Blanzy, Montceau-les-Mines, Sanvignes, etc. 
Le site est exploité pour le compte de Veolia, délégataire de service public.

 
Blanzy : une cinquantaine de pompiers interviennent pour une pollution chimique
Partager Twitter Envoyer L’alerte a été donnée un peu avant 9 h ce mercredi 29 mai 2019. Une pollution chimique a été décelée à l'usine d’eau potable C.MON.O, située route de Sauvage, à Blanzy, en Saône-et-Loire. - JT 19h mercredi 29 mai



Dans la matinée, un tweet de la préfecture de Saône-et-Loire indiquait : "Les secours interviennent en ce moment à Blanzy route de Sauvage. Laissez libres les accès de secours, des renforts sont attendus."

 


De leur côté, les pompiers indiquaient à France 3 Bourgogne que 57 hommes étaient envoyés sur les lieux, avec les moyens de la cellule de risques chimiques et dépollution. Motif de l’intervention : "autre fuite de produit", selon le message du Codis 71.
 

Une fuite de chlorure ferrique dans la rivière Sorne

Vers 14h, un communiqué de la préfecture a expliqué que "à l’occasion d’une opération d’approvisionnement par un camion d’un fournisseur privé, une fuite de chlorure ferrique a été constatée sur le site de l’entreprise. Malgré le dispositif de rétention, une partie du produit (quelques m³) s’est écoulée dans la Sorme. 

Le chlorure ferrique est utilisé dans le cadre du traitement des eaux. C’est un produit qui peut, selon sa concentration, provoquer des irritations.

Des mesures pour contenir la pollution du cours d’eau sont mises en oeuvre. Le débit de la rivière (fermeture du barrage en amont) a été réduit. Une digue provisoire de sable a été construite à 500 mètres en aval pour permettre le pompage des eaux souillées, ajoute la préfecture de Saône-et-Loire.

 
Une digue provisoire de sable a été construite pour permettre le pompage des eaux polluées / © Anthony Borlot
Une digue provisoire de sable a été construite pour permettre le pompage des eaux polluées / © Anthony Borlot

 

Quels moyens ont été déployés ? 

"Le préfet a activé le centre opérationnel départemental. Eric Boucourt, sous-préfet d’Autun, s’est rendu sur place.
Le procureur a été informé.
La police nationale est sur place pour établir les premiers constats, ainsi qu’un agent de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Bourgogne-Franche-Comté, en liaison avec la communauté de communes Creusot-Montceau (CUCM)", précise la préfecture.

A 17h30, les pompiers étaient toujours sur les lieux pour contenir la pollution.

 
Le chlorure ferrique est utilisé dans le cadre du traitement des eaux. Selon sa concentration, ce produit peut provoquer des irritations. / © Anthony Borlot
Le chlorure ferrique est utilisé dans le cadre du traitement des eaux. Selon sa concentration, ce produit peut provoquer des irritations. / © Anthony Borlot




 
 

Sur le même sujet

Le laboratoire Boiron à Belfort

Les + Lus