Bourbon-Lancy : après l’incendie des thermes, quel est le bilan de la saison ?

En avril dernier, les toits des thermes de Bourbon-Lancy étaient ravagés par les flammes. La saison thermale s’annonçait « fortement compromise ». Quatre mois après le drame, quel est le bilan économique ?
 

© FTV
Le mardi 16 avril 2019, près de 100 mètres carrés du toit des thermes de Bourbon-Lancy sont partis en fumée. Heureusement, pas de blessés, mais de grandes inquiétudes pour la saison thermale qui s’apprêtait à démarrer. Les thermes de Bourbon-Lancy sont le poumon économique de la ville.
 

En 2018, 4 500 curistes y avaient posé leurs valises.

Après l'incendie, au micro d’Arthur Nys, les commerçants affichaient leur inquiétude :
 
Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes
 

Pas de curistes mais des touristes


L’office de tourisme de Bourbon-Lancy a décidé d’investir : 30 000 euros sortis du porte-monnaie. L’enjeu est de taille : faire venir les touristes à Bourbon-Lancy, malgré l’incendie des thermes. Un moyen aussi de maintenir l’économie locale. Les équipes de la ville ont ainsi créé des clips promotionnels et proposent des séjours à thème.

Certains curistes n’ont pas annulé leurs séjours. Pour les professionnels de l’hôtellerie, grâce à aux mini-cures, il est possible de remplir leurs établissements de façon honorable. L’impact économique de l’incendie est finalement moindre.

Les restaurateurs sont eux aussi rassurés. Pour l’un d’entre eux, situé à quelques mètres en face des thermes, le début de saison s’annonçait bien plus difficile. Mais grâce aux fidèles clients et aux touristes, les équipes ont tout de même du travail.

Le reportage de Romane Viallon, Romy Ho-a-chuck et Patrick Jouanin
 
Bourbon-Lancy : après l’incendie des thermes, comment se porte l’économie ?
 

 

Réouverture des thermes en 2020

Les travaux sont toujours en cours. En 2020, les curistes pourront de nouveau profiter des thermes. De quoi relancer l'économie et permettre aux 400 hébergeurs (hôtels, meublés de tourisme, chambres d'hôte...) de remplir leurs réservations.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie société incendie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter