Bourgogne-Franche-Comté : de nouvelles manifestations contre la limitation de vitesse à 80 km/h

Un rassemblement de motards pour protester contre l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h. / © Damien Rabeisen FTV
Un rassemblement de motards pour protester contre l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h. / © Damien Rabeisen FTV

A partir du 1er juillet, la vitesse maximale va passer de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires. De nouveaux rassemblements sont annoncés les 14 et 15 avril 2018 contre cette mesure qui a du mal à passer chez les motards et les automobilistes.

Par B.L.

Le gouvernement veut abaisser la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central.

Cette décision "pourrait sauver de l'ordre d'une vie par jour", selon le Premier ministre. L’Etat rappelle que ces routes ont concentré 55% des accidents mortels en 2016.

Mais, cette décision suscite une forte opposition. Environ 76% des automobilistes sont contre cette mesure, selon une enquête Kantar-TNS publiée mardi 10 avril 2018.


De nombreux rassemblements "anti 80 km/h" ont déjà eu lieu ces dernières semaines.
Ce sera de nouveau le cas ce week-end : l’association "40 millions d’automobilistes" et la Fédération française des Motards en colère s’associent pour une grande manifestation nationale samedi 14 et dimanche 15 avril 2018.

Des motards et des automobilistes ont répondu "présent" à Dijon samedi 27 janvier 2018. Un appel à manifester avait été lancé notamment contre le passage de 90 à 80 km/h sur les routes nationales. / © Sylvain Bouillot
Des motards et des automobilistes ont répondu "présent" à Dijon samedi 27 janvier 2018. Un appel à manifester avait été lancé notamment contre le passage de 90 à 80 km/h sur les routes nationales. / © Sylvain Bouillot


Où ont lieu les rassemblements en Bourgogne-Franche-Comté ? 


Plusieurs points de rassemblements sont prévus dans toute la France. En Bourgogne-Franche-Comté, des actions sont prévues samedi dans les 8 départements que compte la région.


Bourgogne


CÔTE-D’OR (21)
RDV 13h30 parking de gros de Dijon (près d’Ikea)

NIÈVRE (58)

Pour les Nivernais, les points de ralliement se trouvent dans le Loiret, département voisin de la Nièvre :
-RDV 13h30 rue de la Brosse à Châteauneuf-sur-Loire

-RDV 13h30 parking Seb Moto à Meung-sur-Loire pour rejoindre la manifestation à Orléans

VOITURES : RDV parking Babou à Saran

SAÔNE-ET-LOIRE (71)
RDV à 14H – Station AS24 Sortie Lux en direction de Varennes-le- Grand.

YONNE (89)

RDV 13h30 au parking de la Noue à Auxerre


Expérimenté dès 2015 en particulier sur la RN 57, en Haute-Saône, la limitation à 80 km/h devrait concerner toutes les routes à deux voies. Ce n'est pas du goût de la fédération française des motards en colère. / © France 3 Franche-Comté / Cécilia Bres
Expérimenté dès 2015 en particulier sur la RN 57, en Haute-Saône, la limitation à 80 km/h devrait concerner toutes les routes à deux voies. Ce n'est pas du goût de la fédération française des motards en colère. / © France 3 Franche-Comté / Cécilia Bres

►Franche-Comté


DOUBS (25)
-RDV 12h à l’espace multiculturel Pourny à Pontarlier
-Rassemblement à Montbéliard à 13h, parking rue des Vosges pour une manif dans Montbéliard avant de rejoindre Belfort par l'A36

JURA (39)

-RDV à 9h45 square du 8 mai 45 à Lons-le-Saunier. Départ à 10h

-RDV à 10h45 à l’aquaparc Isis à Dole pour un départ à 11h30

HAUTE-SAÔNE (70)
RDV à 12h30 sur le parking Noz de l’avenue maréchal Juin à Lure pour rejoindre Belfort


TERRITOIRE DE BELFORT (90)
RDV 14h sur la place de l’Arsenal à Belfort






52% des automobilistes pensent que la diminution de vitesse est une taxe déguisée

Si les conducteurs sont seulement 13% à se sentir en sécurité sur les routes secondaires, ils estiment que cela est dû au mauvais comportement des autres usagers (85%), au manque d'entretien des infrastructures (56%) et à une mauvaise signalisation (23%), selon le baromètre 2018 AXA Prévention sur le comportement des Français au volant.

Plus de la moitié des automobilistes (52%) pensent que cette diminution de vitesse constitue une taxe déguisée et ils sont 36% à juger cette mesure inutile.

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : focus sur l'emploi dans la filière viti-vinicole

Les + Lus