• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : de jeunes cinéastes cherchent un financement et des bénévoles pour leur prochain film

Baptiste Perraudin et Florian Cheray ont le projet de tourner un court-métrage amateur inspiré par la série The Walking Dead. Cela ne serait pas un coup d'essai pour Baptiste. Le duo recherche des mécènes, des figurants et des techniciens bénévoles pour mener à bien ce projet.

Par Maryline Barate



Il ya trois ans, nous vous racontions la belle histoire de Baptiste Perraudin. Ce jeune creusotin avait réalisé « The Walking Dead Genesis », un court-métrage s’inspirant de la série américaine à succès éponyme. Son film avait été sélectionné par le festival Florida Supercon et avait remporté le 1er prix des courts-métrages amateurs.

The Walking Dead Genesis

La suite ! 

En 2018, ce passionné de cinéma et de séries américaines remet ça avec une suite. Mais, cette fois, Baptiste Perraudin n'est pas seul ! Le scénario de « The Walking Dead Apocalypse » a été écrit à quatre mains avec son nouveau complice, le Dijonnais Florian Cheray. Les deux jeunes hommes, qui se sont rencontrés grâce à leur passion, feront le film ensemble. « Baptiste sera à la réalisation et au cadre. J'assurerai d'autres métiers de l'ombre tels que assistant-réalisateur, chef décorateur ou encore régisseur », précise Florian.


Casting de l'équipe

Mais les deux compères ne peuvent pas se dédoubler. Ils ont donc lancé un appel aux bonnes volontés sur leur page Facebook. Ils recherchent des comédiens ou des techniciens pour les épauler bénévolement les week-ends lors des tournages. « On aurait bien besoin par exemple d'une maquilleuse. Pour un film de zombies, on va être attendu là-dessus », explique Florian.


Baptiste et Florian ont aussi lancé un financement participatif sur Leetchi. Ils espèrent commencer à tourner leur court-métrage fin août-début septembre 2018 entre Dijon et Le Creusot.


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus