Bourgogne : Livres en vignes, un salon littéraire au cœur des vignes

Le salon littéraire Livres en vignes a lieu les samedi 28 et dimanche 29 septembre 2019 dans le cadre du château du Clos Vougeot, en Côte-d'Or. Pendant deux jours, la littérature en général et celle traitant de la vigne et de la gastronomie sont mises à l’honneur.
 
© Eric Feferberg/AFP
Le salon littéraire Livres en vignes a lieu les samedi 28 et dimanche 29 septembre 2019, dans le cadre prestigieux du château du Clos Vougeot.

C’est la 12 e édition d’un événement créé en 2008 par Evelyne Philippe. Chaque année, il ouvre la saison des salons littéraire en Bourgogne. C'est également la première fête du livre organisée au cœur du vignoble bourguignon.

Consacrée à la littérature générale et à celle du vin, de la vigne et de l’art de vivre, cette manifestation œnotouristique et culturelle s’adresse à un large public. Elle rassemble auteurs, éditeurs, lecteurs et visiteurs au château du Clos de Vougeot, une des plus belles "vitrines" que la région puisse offrir aux amoureux du livre, du vin, de la gastronomie et du patrimoine. Evelyne Philippe, organisatrice de Livres en vignes


Le salon Livres en vignes est consacré à la littérature en général, ce qui ne l’empêche pas d’accorder une place privilégiée au vin et à la gastronomie.

En 2019, le président est Camille Pascal, écrivain et historien, dont le roman L’été des quatre rois a obtenu le Grand prix du Roman de l’Académie française 2018.

Patrick Poivre d’Arvor, journaliste et écrivain, est l'invité d’honneur. Il vient présenter son dernier roman La vengeance des loups.
Le salon "Livres en Vignes" a lieu au château du clos Vougeot
Le salon "Livres en Vignes" a lieu au château du clos Vougeot

♦ Remise de 4 prix littéraires


Chaque année quatre prix littéraires sont décernés à l’occasion de ce salon. Cette année, après délibération du jury qui s’est réuni le 2 septembre, ils seront remis lors de l’inauguration, le vendredi 27 septembre.

Les ouvrages récompensés :

• Prix "Albert Bichot" : attribué à Murielle MAGELLAN pour  Changer le sens des rivières  (éditions Julliard)    
 
• Prix du Premier Roman "Méo-Camuzet" : attribué à Dalie FARAH  pour Impasse Verlaine (éditions Grasset)    
 
• Prix du "Clos de Vougeot" attribué à un ouvrage sur le vin, la vigne et un certain art de vivre : Thierry DUSSARD et Sylvain CHARLOIS pour  Le chêne en majesté (éditions Flammarion)  
 
• Prix "Coup de coeur" : attribué à Marin FOUQUE pour 77 (éditions Actes Sud)  
 

♦ Un salon consacré à la littérature en général

Une centaine d’écrivains, dont des Bourguignons, sont attendus pendant deux jours et le public aura le choix avec un programme riche et varié. Tous les genres littéraires y sont représentés : romans, livres d’histoire, polars, livres sur le vin et la gastronomie, livres jeunesse, BD…
Livres en Vignes 2017 : une centaine d'auteurs est attendue
Livres en Vignes 2017 : une centaine d'auteurs est attendue

♦ La grande dictée

Pour la 5eme fois, une grande dictée est organisée. Elle aura lieu samedi  28 septembre à 10h15, avec comme thématique cette année le vins des rois et le roi des vins. Cette épreuve est parrainée par Didier Van Cauwelaert, prix Goncourt et ancien président de Livres en vignes.

Quant au texte de la dictée, il a été confiée à Jean-Joseph Julaud, créateur de la Dictée pour les Nuls et à l’écrivain-vigneron, Claude Chapuis, viticulteur à Aloxe-Corton.

La première partie de la dictée s'adresse aux jeunes de 10 à 17 ans et l’ensemble de la dictée aux adultes.

Ceux qui veulent y participer peuvent s’inscrire jusqu’au 27 septembre et le nombre de participants est limité à 200.
Le salon "Livres en Vignes" : remise de prix littéraires
Le salon "Livres en Vignes" : remise de prix littéraires


♦ Des débats et des animations 

Pendant 2 jours, le public peut assister à de nombreux débats et conférences. Certains thèmes sont  liés à l’actualité comme Homme femme mode d’emploi ou  Journalisme la fin de la vérité ?

D’autres concernent plus spécifiquement la thématique du vin, de la vigne, de la gastronomie. C’est le cas samedi 28 septembre à 11 h où Jean-Robert Pitte, président d’honneur du salon, animera une conférence intitulée Risques et avantage du changement climatique, un sujet d’actualité.

Inédit cette année, une lecture concert est proposée au public : Le mari de la harpiste d’après le roman de Laurent Bénégui, écrivain et réalisateur.

Vous-êtes-vous déjà approché d'une harpe ? L'instrument est magnifique, mélodieux, mais ne rentre pas dans les ascenseurs, ne supporte ni le froid ni le chaud, coûte plus cher qu'une voiture, a plus de cordes qu'un régiment d'archers, plus de pédales qu'un peloton de cyclistes et si vous n'en jouez pas tous les jours vous perdez vos doigts. En toute franchise, une harpe c'est le bazar dans votre vie. Mon problème, c'est que je suis tombé amoureux d'une harpiste... extrait du livre Le mari de la harpiste 

C’est l’auteur qui assurera la lecture du texte accompagné d’une harpiste, Stèphane-France Léger.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture salons économie vins gastronomie sorties et loisirs