Dijon : les "Arts de l'Islam", une exposition pour (re)découvrir la culture islamique

Publié le
Écrit par Solène Leroux avec Valentin Chatelier et Rémi Carton
L'exposition "Arts de l'Islam" se déroule du 20 novembre 2021 au 27 mars 2022 dans dix-huit villes de France, dont Dijon.
L'exposition "Arts de l'Islam" se déroule du 20 novembre 2021 au 27 mars 2022 dans dix-huit villes de France, dont Dijon. © REMI CARTON / FRANCE TELEVISIONS

Les "Arts de l'Islam" à l'honneur dans dix-huit villes de France. Plus de 200 œuvres sont présentées au public depuis le 20 novembre jusqu'au printemps 2022. Une exposition nationale à laquelle participe le musée des Beaux-Arts de Dijon.

La culture islamique ne vous parle pas ? Les "Arts de l'Islam" pourraient bien changer ça. Pendant quatre mois, dix-huit expositions simultanées et réparties dans autant de villes vous permettent de découvrir 210 chefs-d'œuvre. Et bonne nouvelle pour les Bourguignons, le musée des Beaux-Arts de Dijon fait partie de cette exposition inédite, lui qui possède déjà l'une des plus belles collections françaises d'art islamique. France 3 Bourgogne a pu la découvrir en avant-première.

A l'année, treize œuvres sont déjà visibles aux Beaux-Arts. Pour l'occasion, la collection est enrichie de deux prêts : une lampe de mosquée venue tout droit du dôme du Rocher à Jérusalem, prêtée par le musée du Louvre, et un grand coran datant du XIVe siècle, normalement conservé à Dole dans le Jura.

Mettre en valeur la collection dijonnaise

"Cette proposition du musée du Louvre était à saisir, soutient Christine Martin, adjointe au maire à la culture de Dijon. C'est l'occasion de mettre en visibilité nos collections, dans une exposition plus générale."

L'apport des prêts est également souligné par l'adjointe, qui estime qu'ils "donnent un corps plus riche, intéressant et fort pour venir parler des arts de l'islam". Une culture peu connue, alors que "mieux la connaître est une évidence" à son sens. "Treize siècles de dialogue, c'est immense", assure-t-elle encore, en référence aux relations entre l'Orient et l'Occident.

"Arts de l'Islam", une exposition politique

Une exposition d'autant plus importante qu'elle se tient dans un contexte particulier. "Certains voudraient nous faire croire que nous sommes dans un grand remplacement, et que les choses doivent être fracturées et opposées", explique  Christine Martin, mentionnant ainsi des controverses récurrentes en France. Selon elle, "Arts de l'Islam" doit permettre de "dire la richesse des cultures et du partage, la richesse de ces emprunts à toutes les civilisations qui font finalement civilisation commune".

Cette présentation d'œuvres à travers plusieurs villes du pays se veut donc également politique. "Des polémistes et des hommes politiques s'en sont saisis, pour parler d'assimilation à l'envers, détaille l'adjointe. Ce sont des mots que je ne comprends pas. Nous sommes ici, aujourd'hui, pour parler d'art, de culture, et de richesse de partage."

Le but de cette grande exposition reste avant tout de mieux connaître la culture et la religion islamique. Vous pouvez découvrir les "Arts de l'Islam" jusqu'au 27 mars 2022 au musée des Beaux-Arts de Dijon, tout comme dans dix-sept autres villes françaises.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.