"Il n'y a pas que des grands vins à 50 euros la bouteille en Bourgogne" : une web-série à la découverte des petites appellations de notre région

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Guyenne

Vous habitez en Bourgogne, mais connaissez-vous vraiment les vins de votre région ? Une web-série consacrée à nos appellations locales est lancée ce mercredi, tournée par un couple de youtubeurs et le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Une vidéo par semaine, pour découvrir un vin de Bourgogne à chaque épisode. Un couple de youtubeurs épicuriens, Marie et Alain, sont partis l'été dernier à la rencontre des vignerons, cavistes et habitants de nos vignobles, en partenariat avec le BIVB, le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne. Pour son premier épisode, cette web-série, nous emmène dans la Côte-Saint-Jacques, sur les collines de Joigny, dans l'Yonne. 

Sur les traces des petites appellations "qu'on ne connaissait absolument pas"

Cette web-série, visible sur les réseaux sociaux et sur Youtube, a été réalisée "à la demande de l'AOC Bourgogne", indique le BIVB, afin de faire découvrir les dénominations régionales, plus confidentielles que les grands crus de Bourgogne : Epineuil, Côte Chalonnaise, Côte d'Or, Tonnerre, Montrecul... Le BIVB recherchait donc des ambassadeurs, et s'est tourné vers Marie et Alain car "on a la réputation de travailler pour le monde viticole et gastronomique", raconte Alain, joint par France 3 Bourgogne. Lui et sa famille voyagent en camping-car "la moitié de l'année, à faire des reportages un peu partout en Europe", et passe le reste de l'année dans sa maison du sud de la France. Ils diffusent leurs excursions sur leur chaîne "Destination camping-car".

Le couple n'est pas étranger au monde viticole : Alain est cuisinier de métier, et a travaillé dans l'œnotourisme autour du Pic-Saint-Loup, dans l'Hérault. Marie, elle, était dans l'export pour un groupement viticole. Pour autant, "on ne connaissait absolument pas les petites appellations bourguignonnes avant de venir ici", explique Alain. 

"Ça a été une grande découverte. On était un peu dans le carcan de notre propre vision du vin, persuadés que la Bourgogne, c'était uniquement des grands vins à plus de 50 euros la bouteille."

Alain

"On était déjà venu en Bourgogne et on restait un peu campé sur ces positions. Là, on a découvert qu'on pouvait se régaler avec des vins très abordables, on a découvert des gens gentils, très bienveillants."

Un voyage du nord au sud des vignobles bourguignons

Pour ce voyage viticole, Marie et Alain sont partis des vignobles les plus au nord de la Bourgogne, dans l'Yonne, pour finir par le Chalonnais, en passant bien sûr par la Côte-d'Or. "Une étape que nous retenons particulièrement, c'est Tonnerre, dans l'Yonne. On a mis du temps à l'apprivoiser : à notre arrivée, il ne faisait pas très beau. On a vu une ville grise, un peu taciturne, un peu morne... Et au fur et à mesure, en se baladant, on a rencontré des vignerons super sympas, des cavistes aussi. Même chose à Epineuil (dans l'Yonne aussi). On a trouvé cette partie de la Bourgogne très intéressante, à découvrir."

"Plus au sud, vers Beaune, on sent qu'on est dans le véritable sérail de la Bourgogne. Là aussi, on a eu la surprise de découvrir de jeunes vignerons, des gens exceptionnels avec des vins exceptionnels."

Alain

Le premier épisode de cette web-série est diffusé ce mercredi à 18 heures. Celui de mercredi prochain sera consacré au Bourgogne Côtes d'Auxerre, puis au Coulanges-la-Vineuse, au Chitry, Tonnerre, Epineuil, Montrecul, Côte-d'Or, La Chapelle Notre-Dame, Hautes Côtes de Nuits, Hautes Côtes de Beaune, Côtes du Couchois, pour finir le 22 juin par la Côte Chalonnaise.