Originaire de Bourgogne, il traverse la France en courant et en 30 jours pour "parler d'amour"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Corentin Alloune .

Le Bourguignon Antoine Vernier s'est lancé dans un projet fou : traverser la France en courant pour "parler d'amour" tout au long de son périple. Parti d'Angers dans le Maine-et-Loire, il se dirige le 8 août 2022 vers Marcenay en Côte-d'Or et veut rejoindre Davos, en Suisse.

"J'adore courir en Bourgogne, ce sont de très belles étapes. Mais cela devient dur. Je commence à avoir des douleurs aux genoux", explique Antoine Vernier. Après dix jours de course, certaines étapes restent difficiles pour le coureur, mais il ne compte pas abandonner pour autant. Parti d'Angers, dans le Maine-et-Loire, il compte rejoindre Davos en Suisse, à la mi-août 2022. Son objectif ? Parler d'amour au fil des rencontres qu'il fait sur son passage. 

900 kilomètres en moins de 30 jours  

Depuis quelques jours, Antoine Vernier foule les terres bourguignonnes. Parti de Tonnerre au matin du 8 août 2022, il se dirige vers le nord de la Côte-d'Or. Ce défi n'est pas que sportif. Pendant son périple, il souhaite parler d'amour. "J'aime le sport et l'amour donc j'ai voulu faire tout ce que j'aime dans un seul et unique projet", témoigne l'homme de 45 ans. Cela porte ses fruits. Après plus de 350 kilomètres, le coureur accumule les rencontres fortes et marquantes. Il espère réunir encore plus de monde afin de parler de ce sujet qui lui plaît tant.

Il lui reste encore plus de 500 kilomètres pour se rendre à Davos en Suisse. Il compte y arriver dans une dizaine de jours. Le choix de cette ville, connue pour son forum économique mondial, n'est pas anodin.  Antoine Vernier veut interroger sur le monde qui l'entoure. "On est en pleine crise économique, sanitaire et environnementale. J'aimerais montrer au monde qu'on peut vivre autrement."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité