Suspension de dessertes TGV : quels trajets impactés en Bourgogne-Franche-Comté ?

Trop peu de voyageurs et trop de trains. La SNCF a décidé de suspendre plusieurs dessertes de TGV en Bourgogne-Franche-Comté. Certains changements sont effectifs depuis le 28 septembre. D'autres le seront à compter du 2 novembre.
Illustration.
Illustration. © Catherine AULAZ/MAXPPP
Depuis plusieurs mois, la fréquentation des trains, et plus particulièrement des TGV, est en net déclin. La faute au coronavirus et, par ricochet, au développement du télétravail.  L'effrondrement du trafic voyageurs aurait engendré plus de 3 milliards d'euros de perte pour la société. La SNCF parle même d'une " crise réelle " .
 

Le détail des suspensions : 

La SNCF a donc décidé de suspendre plusieurs dessertes. En Bourgogne-Franche-Comté, cette supension concerne 12 % des TGV. Voici le détail : 
Enfin, le TGV Lille-Mulhouse, qui dessert les gares de Montbard, Dijon, Besançon et Belfort est suspendu. En raison de travaux, le trajet n'a pas été effectué en 2020. Il ne reprendra pas. 


La SNCF précise que " ces suspensions de dessertes pourront être arrêtées, adapatées ou prolongées sur tout ou partie de 2021 si le contexte perdurait, et en fonction de l'évolution de l'affluence " . 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports