Visiter les jardins des autres, ça vous tente ? Des particuliers ouvrent leurs espaces verts au public... pour la bonne cause

L’association Jardins & Santé participe à la création de jardins thérapeutiques dans des établissements hospitaliers et médico-sociaux. Elle finance ces espaces en ouvrant les jardins de particuliers à la visite. Durant les mois de mai et juin 2024, plusieurs de ces jardins seront ouverts au public en Bourgogne.

"On nous prenait pour des fous avant. Depuis le confinement lié au Covid-19, le monde s’est rendu compte de la nécessité de la nature", souligne Martine-Claire Pouchain, déléguée régionale de la Bourgogne pour l’association Jardins & Santé.

Lors de sa création en 2004, l’association dresse un constat : il y a un manque de jardins dans les établissements médicaux et sociaux. Les bénéfices pour la santé de ces lieux sont basés sur des recherches de Thérèse Jonveaux, neurologue au CHU de Nancy.

Ce n’est pas qu’un simple jardin, c’est un lieu où les utilisateurs deviennent acteurs de leur guérison.

Martine-Claire Pouchain, déléguée régionale de la Bourgogne pour l’association Jardins & Santé

Un jardin thérapeutique permet aux personnes souffrant de troubles moteurs, cérébraux, psychiques ou psychiatriques de pratiquer un jardinage adapté. C’est un espace clos avec un potager, des arbustes, un point d’eau, un espace de repos et le tout adapté aux normes pour personnes à mobilité réduite.

Ce genre de lieu fait appel aux cinq sens : l’ouïe, le toucher, la vue, le goût, l’odorat. Il permet également aux utilisateurs de solliciter l’équilibre et l’orientation. Dans ces jardins, des activités peuvent être organisées par le personnel médical pour stimuler les patients.

Pour les personnes souffrant de trouble physique, un jardin thérapeutique "aide les usagers à se réhabiliter, ils peuvent marcher et utiliser le jardin en toute autonomie." Concernant les troubles mentaux, Martine-Claire Pouchain pointe les bienfaits de ces jardins, notamment pour la maladie d’Alzheimer : "Les jardins thérapeutiques peuvent aider à faire ressurgir la mémoire. Une personne souffrant d’Alzheimer peut, en touchant par exemple de la lavande, se rappeler au bon souvenir de sa grand-mère qui avait ce genre de fleurs dans son jardin."

On se sent utiles, les bénévoles sont des jardiniers valides qui offrent un jardin à des personnes invalides ou ne pouvant pas en exploiter un.

Martine-Claire Pouchain, déléguée régionale de la Bourgogne pour l’association Jardins & Santé

Ces jardins ont des vertus thérapeutiques aux niveaux physique et mental. Ils peuvent être installés dans des hôpitaux mais aussi dans des EHPAD ou dans des prisons. Les établissements souhaitant installer un jardin thérapeutique doivent contacter l’association et effectuer une demande de bourse, basée sur des études et un réel besoin. En 2023, 164 demandes de bourses ont été effectuées. "L’établissement doit avoir les moyens d’entretenir le jardin, c’est l’un des préavis de la demande de bourse", précise Martine-Claire Pouchain. Depuis ses débuts, l'association a œuvré à la création de plus de 80 jardins thérapeutiques.

Jardins privés ouverts au public : la Bourgogne "région phare"

La Bourgogne est une région où l’association Jardins & Santé est fortement implantée. Il y a un fort engagement et beaucoup de particuliers ouvrent leurs jardins privés. En 2024, plus de 30 jardins s’ouvrent au public dans les quatre départements de la région.

Ces jardins permettent aux visiteurs de profiter d’un moment de verdure et d’échanger sur le jardinage avec leurs propriétaires. "Je vois souvent des personnes venir déambuler dans les jardins et juste profiter d’un moment assis sur un banc. C’est un moment d’échange et de repos", confie Martine-Claire Pouchain.

► À LIRE AUSSI : Plantes carnivores, grimpantes... 5 espèces atypiques à découvrir à la foire aux plantes rares de Bézouotte

Pour venir se promener dans ces jardins, l’entrée varie de 3 à 5 €. L’association sera également présente, les 11 et 12 mai 2024, dans le jardin de la clochette à Charmes (Côte d'Or), lors de la foire aux plantes rares de Bézouotte.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité