• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bray : l'élection municipale partielle boudée par les électeurs

Le paysage du clunysois (Saône-et-Loire) où se trouve la commune de Bray / © FTV
Le paysage du clunysois (Saône-et-Loire) où se trouve la commune de Bray / © FTV

Une situation peu commune à Bray (Saône-et-Loire) où des élus ont démissionné en début d'année pour protester contre la suppression d'indemnités versées sur le territoire, avec des élus d'autres communes. La grogne s'est étendue aux habitants qui ont boudé les élections partielles de juillet.

Par F.L.

Un maire isolé
Le maire de Bray, Bruno Cornier, se retrouve dans une situation peu ordinaire : l'ensemble du conseil municipal a démissionné en janvier dernier. 
Cette commune de 129 habitants a donc organisé des élections municipales partielles, et, autre situation inattendue : ce sont les électeurs à leur tour qui ont boudé les urnes.
Bilan : deux élus seulement pour le village, pour partager les tâches et décisions.

D'autres communes frondeuses
Et les élus de Bray ne sont pas les seuls à avoir démissionné, quatorze élus de la région ont mis fin à leur mandat.
La raison de ces démissions : l'annonce par le Gouvernement d'un nouveau découpage administratif des zones agricoles, excluant ces communes des zones agricoles défavorisées, et bénéficiant de subventions d'aide.

Fin de l'aide compensatoire
Pour les éleveurs et agriculteurs présents sur ces communes, le manque à gagner est important. La subvention représente la moitié de leurs revenus.

Mobilisation avec une autre stratégie
Mais les démissions d'élus récentes n'ont pas fait reculer l'Etat, les élus poursuivent leur mobilisation, par le biais du contentieux.
Ils ont déposé deux recours et sont déjà engagés.
Il reste aussi la voie de faire reconnaître les communes en zone de montagne. Cette solution mettrait plusieurs années pour aboutir.

Le reportage de Hélène Assekour et Romy Ho-A-Chuck
Intervenants :
  • Bruno Cornier, maire de Bray
  • Marie Seckler, éleveuse
  • Jean-Luc Delpeuch, ancien président de la communaut de communes du Clunysois
Bray : les élections municipales partielles boudées par les électeurs

A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Jobard s'exprime à l'issue du match

Les + Lus