Champs-sur-Yonne : la Crazy Race annulée, les participants ne seront pas remboursés

La course prévue à Champs-sur-Yonne le week-end du 7 septembre est annulée. / © Claude Heudes / France 3 Bourgogne
La course prévue à Champs-sur-Yonne le week-end du 7 septembre est annulée. / © Claude Heudes / France 3 Bourgogne

L'événement devait rassembler 3 000 personnes le 7 septembre à Champs-sur-Yonne mais il n'aura pas lieu. L'organisateur du Crazy Race Festival a annulé la course, faute de participants suffisants, et les participants ne seront pas remboursés.

Par M. F.

Le week-end du 7 septembre, Champs-sur-Yonne, près d'Auxerre, devait accueillir le Crazy Race Festival. Une course qui n'aura pas lieu.

Plusieurs centaines de personnes s'étaient déjà inscrites. Mais les organisateurs ont annoncé lundi l'annulation de l'événement, faute d'un nombre de participants suffisant. Ceux qui avaient déjà payé leur place ne seront pas remboursés.
 
Champs-sur-Yonne : la Crazy Race annulée, les participants ne seront pas remboursés
L'événement devait rassembler 3 000 personnes le 7 septembre à Champs-sur-Yonne mais il n'aura pas lieu. L'organisateur du Crazy Race Festival a annulé la course, faute de participants suffisants, et les participants ne seront pas remboursés. - France 3 Bourgogne - Baziz Djaouti, Claude Heudes, Pascal Rondi

Annie et Ludovic avaient déboursés chacun 27 euros pour participer à l'événement, mais leur billet ne leur servira à rien. "On va porter plainte et puis on va essayer de faire bouger les choses avec d'autres personnes, indique la jeune femme. On va essayer de récupérer l'argent et savoir ce qu'il s'est passé. Est-ce que c'est une arnaque ou pas ? On ne sait pas."

L'organisateur réfute toute accusation d'escroquerie et rappelle comme le stipule le règlement de la course qu'aucun remboursement ne sera effectué.
 


Plusieurs plaintes déposées

Les cinq partenaires de l'événement se sentent également floués. Cédric Malardeau, gérant d'un bar à Auxerre, en faisait partie et a déboursé plusieurs milliers d'euros. "On a engagé quand même une somme assez colossale, donc on voudrait savoir ce qu'il en est", indique-t-il.

Dans un communiqué commun, les partenaires ajoutent : "Nos entreprises n’ont aucun lien avec la société Run in the world, responsable de l’organisation de cet événement et que nous subissons, en tant que sponsor de cet événement, également un fort préjudice. Notre confiance, tout comme la vôtre a été trahie par l’organisateur et nous regrettons très fortement que nos entreprises soient associées à ce type d’agissement qui va à l’encontre de nos valeurs."

Des participants ont déposé plainte et la justice pourrait toutes les regrouper et déclencher une enquête. L'organisateur lui reste injoignable, mais il a invité par mail les sponsors à une réunion vendredi pour leur expliquer les raisons de l'annulation et prouver sa bonne foi.  
 
© France 3
© France 3

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus