Communauté de Taizé : frère Alois a été reçu par le pape François

Le Vatican
Le Vatican

Frère Alois, prieur de la communauté œcuménique de Taizé en Saône-et-Loire, a été reçu en audience privée par le pape François lundi 12 mars 2018.

Par B.L.

Ce n’est pas la première fois que frère Alois rencontre le pape François

Comme chaque année, le prieur de la communauté de Taizé s’est rendu à Rome "pour informer le pape des initiatives prises par la communauté dans sa recherche œcuménique et dans son accueil des jeunes".

Frère Alois s’est fait le porte-parole des jeunes de nombreux pays. Il a évoqué avec le pape les prochains rassemblements organisés par la communauté à Lviv en Ukraine en avril, à Hong Kong en août. Il a aussi été question de la rencontre européenne qui aura lieu à Madrid à la fin de l’année.



L'accueil des réfugiés


Enfin, frère Alois a évoqué l’accueil de réfugiés, une tradition mise en place depuis de nombreuses années à la communauté de Taizé, en Saône-et-Loire. Tout a débuté en 1940 quand Roger Schutz, un pasteur protestant suisse, commença à accueillir des réfugiés qui fuyaient la guerre.  Cet accueil s’est accentué ces dernières années avec l’arrivée de migrants quittant leur pays en guerre.

L’été dernier, les rencontres internationales à Taizé ont organisé une semaine de réflexion sur le thème des migrations.
"Nous avons accueilli des réfugiés dans notre village avec beaucoup d’habitants de la région et nous faisons une très bonne expérience. Nous voudrions que cette question ne soit pas envisagée seulement sous l’angle des problèmes", déclarait alors frère Alois.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus