Conseil régional : les nouveaux élus au travail

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Le Moing .

La présidente de région : Marie-Guite Dufay a ouvert sa première séance plénière ce matin à Dijon. Deux dossiers sont dans les discussions : la hausse des indemnités des élus et la désignation d'élus dans des conseils d'administration.

Une hausse d'indemnités qui fait débat

Une plus grosse région, c'est aussi de plus grosses indemnités pour nos élus... Avec la fusion, les conseillers régionaux seront davantage indemnisés. L'augmentation est de 380 euros brutes pour les élus de base. L'indemnité de la présidente, elle, ne change pas. Le dossier a fait débat ce matin au conseil régional.



La désignation de représentants du conseil régional au sein d’organismes extérieurs avec l'entrée d'élus du Front National

Le Front National est représenté pour la première fois dans plusieurs organismes. À Besançon, les lycées Pergaud, Pasteur, Ledoux auront des élus du Front National au conseil d'administration. Les lycées Armand Peugeot à Montbéliard, Victor Considérant à Salins-les-Bains et Xavier Marmier à Pontarlier sont aussi concernés.

Sur les 132 représentations extérieures, on en compte 66 pour la majorité PS, 38 pour le groupe de droite et de centre et 28 pour le Front National.





durée de la vidéo: 02 min 05
Plus de deux semaines après l'élection de Marie-Guite Dufay à la présidence de la région Bourgogne-Franche-Comté, l'assemblée plénière se tiendra ce jeudi 21 janvier à Dijon. Avec deux dossiers brûlants : la hausse des indemnités et la désignation d'élus dans des conseils administration.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité