Coronavirus Covid-19 : Peut-on partir en vacances de Pâques ? Avec le confinement, c'est non, et il y aura des contrôles

Edouard Philippe en a fait état dans son discours jeudi 2 avril. Il n'est pas autorisé de partir en vacances et se déplacer pendant le confinement.

© Aurélie Audureau - maxPPP
"Notre objectif est de dissuader les départs en vacances, avec des contrôles renforcés au départ des grandes villes, dans les gares, sur les routes et dans les lieux touristiques", a déclaré Christophe Castaner dans un entretien au Parisien.

Un message également martelé par le Premier ministre Edouard Philippe jeudi soir à la télévision. "Il ne doit y avoir aucun départ en vacances", a-t-il déclaré, "pour que le début des vacances scolaires ne se traduisent pas par des trajets qui viendraient ruiner l'effort collectif mené depuis trois semaines".

 

La gendarmerie du Doubs rappelle que des contrôles très stricts pendant cette période seront mis en place sur les réseaux routiers et autoroutiers pour les citoyens ne respectant pas les règles gouvernementales.

La période de vacances pour la zone A s'étalera du 18 avril au 3 mai 2020, mais les contrôles seront effectués dans toutes les zones pour éviter tout déplacement non autorisé.

Malgré l'actuel confinement en vigueur au niveau national et en raison de bonnes conditions météorologiques, certains pourraient tenter de s'affranchir des interdictions pour tenter de rejoindre un lieu de villégiature ou de la famille, même en dehors des dates de vacances de leur zone.

La Gendarmerie nationale affirme qu'environ 60.000 militaires seront mobilisés pour assurer les contrôles. En Ile-de-France, sept escadrons de gendarmerie mobile et trois hélicoptères sont mobilisés en renfort.

En France, le confinement est en place au moins jusqu'au 15 avril, mais il durera probablement plus longtemps a déclaré le premier ministre.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société