Coronavirus Covid-19 : plusieurs entreprises victimes de cambriolages en Côte-d'Or

L'épicerie de Varois-et-Chaignot (Côte-d'Or) a été cambriolée la semaine dernière. / © Damien Rabeisen / France 3 Bourgogne
L'épicerie de Varois-et-Chaignot (Côte-d'Or) a été cambriolée la semaine dernière. / © Damien Rabeisen / France 3 Bourgogne

Des cambrioleurs ciblent les commerces et les entreprises pendant cette période de confinement. En Côte-d'Or, plusieurs locaux professionnels ont été visités ces derniers jours.

Par M. F. avec Marie Jolly

Christophe Follot tient une épicerie à Varois-et-Chaignot en Côte-d'Or. La semaine dernière, il a été cambriolé pendant la nuit. Les voleurs ont forcé la porte d'entrée du commerce. "Ils ont volé le tiroir-caisse et coupé tous les fils de la caisse, ce qui a a tout cassé, détaille le gérant. Et puis ils ont volé tout le rayon frais, notamment toutes les meules de comté. Les conserves également ont été dérobées."

Les cambrioleurs ont emporté 1 000 euros de caisse et 3 000 euros de marchandises. Le gérant va désormais installer une alarme car cette épreuve l'a évidemment marqué. "Quand on rentre dans le magasin le matin, on a toujours peur que ça ait recommencé. Mais après, on prend le dessus surtout dans la situation actuelle. Ce qu'on veut c'est rouvrir pour offrir au village la possibilité d'avoir des produits frais."
 
Coronavirus Covid-19 : plusieurs entreprises victimes de cambriolages en Côte-d'Or

 

Grillage découpé

Les commerçants ne sont pas les seules victimes des cambriolages. Les entreprises sont aussi visées. Deux week-ends de suite, des personnes cagoulées ont découpé le grillage de l'entreprise Dijon Transit Express avant de visiter plusieurs semi-remorques. Au final, rien n'a été dérobé.

Le directeur se montre désormais particulièrement vigilant. "Actuellement à cause du corona, on est obligés de fermer la nuit de vendredi à samedi, détaille Bastien Frété. Donc je ferme le grillage à partir de 17h. Et on fait le tour du bâtiment également pour vérifier que toutes les portes soient fermées correctement et qu'il n'y ait pas de problème pour le week-end".

D'autres entreprises du secteur ont décidé de doubler leur nombre de rondes pour éviter les intrusions. La gendarmerie précise tout de même que le nombre d'interventions sur des vols a diminué depuis le début du confinement. On compte également moins d'accidents. Les violences intra-familiales sont elles plus nombreuses.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus