Coronavirus Covid-19 : la rentrée s'effectuera normalement dans les académies de Dijon et Besançon

La rentrée du retour des vacances d'hiver aura bien lieu le lundi 9 mars pour la zone A / © FRED TANNEAU / AFP
La rentrée du retour des vacances d'hiver aura bien lieu le lundi 9 mars pour la zone A / © FRED TANNEAU / AFP

Les écoles, collèges et lycées seront bien ouverts lors de la rentrée du lundi 9 mars, les rectorats l'ont confirmé ce vendredi 6 mars. 

Par François Latour

Passage du stade 1 au stade 2 de l'épidémie durant les vacances

Durant les vacances scolaires, l'épidémie de Coronavirus Covid-19 est passée du stade 1 au stade 2. 
Par conséquent, plus aucune mesure de confinement ou d'isolement n'est nécessaire, dans la mesure où le virus circule librement.
Contacté par France 3 Bourgogne ce vendredi 6 mars, Jean-Christophe Duflanc, directeur de cabinet de Mme la Rectrice de l'Académie de Dijon nous explique qu'à ce stade de l'épidémie, "il n'y a aucune fermeture d'établissement scolaire envisagée sur la région Bourgogne-Franche-Comté, ni aucune consigne particulière que devraient suivre les élèves, si ce n’est les précautions en vigueur diffusées sur les sites ministériels pour éviter la propagation du coronavirus ».

Dans un communiqué du vendredi 6 mars, le Rectorat de l'Académie de Dijon annonce : 

"Le virus circulant déjà sur notre territoire, il n’y a plus de raison de confiner des personnes revenant de zones exposées à une circulation active du virus sous condition qu’elles ne présentent pas de symptôme. Les écoles, collèges et lycées de l’académie ouvriront donc normalement leurs portes lundi."
Le Rectorat rappelle les précautions en vigueur d'hygiène :
"Une vigilance particulière est demandée à chacun pour respecter et faire respecter les mesures qui permettent de se prémunir de la propagation du virus."

Le directeur de cabinet de la Rectrice a ajouté que : "les maires des communes de BFC devront être vigilant à ce qu’un approvisionnement suffisant en savons et moyens d’essuyage des mains à usage unique soit assuré » 

Mesures spécifiques

En plus du rappel des règles élémentaires d'hygiène, le Rectorat a dicté des mesures spécifiques :
"Tous les voyages scolaires à l’étranger ou dans un « cluster » (foyer de circulation du virus) sont suspendus pour les départs prévus à un horizon de 7 jours.
Les élèves et personnels identifiés comme cas-contacts, c’est-à-dire qui ont partagé le même lieu de vie qu’un patient malade lorsque celui-ci présentait des symptômes, ne peuvent rejoindre leur école ou établissement scolaire."

Continuité pédagogique

Le rectorat affirme que dans le cas où des élèves ne peuvent aller dans leur établissement, il existe des mesures de "continuité pédagogique pour maintenir un contact régulier entre l'élève et ses professeurs. Les réseaux existants (espaces numériques de travail, messageries électroniques ou outils similaires propres dans les établissements privés), ainsi que les outils mis en place par le CNED (dispositif « ma classe à la maison »), permettront de garantir que chaque élève aura accès aux supports de cours et qu’il pourra réaliser les devoirs ou exercices requis pour ses apprentissages."

Situation évolutive

La situation étant en évolution constante, le Rectorat envisage de mettre en place une cellule de crise à destination des enseignants : le directeur de cabinet de la Rectrice a expliqué attendre « des remontés de terrain de la part des chefs d’établissement »
 

Une rentrée normale également dans l'académie de Besançon


Les 213 200 écoliers, collégiens et lycéens de l’académie de Besançon reprendront également les cours ce lundi 9 mars.
Afin que les élèves puissent être accueillis sereinement dans leur établissement scolaire, le recteur Jean- François Chanet a adressé un message à l’ensemble des chefs d’établissement public et privé sous contrat pour leur rappeler les dispositions actuellement en vigueur pour freiner la propagation du virus Les familles ont également été destinataires d’un message d’information, transmis via les établissements scolaires.
Là aussi, le Rectorat explique dans un communiqué que des consignes ont été données aux chefs d’établissement. Les collectivités territoriales ont fait de même auprès de leurs agents. Ces dernières visent l’affichage de supports rappelant les gestes individuels à réaliser pour préserver sa santé et celle de son entourage, la veille renforcée afin que tous les sanitaires disposent de savon en quantité suffisante et d'essuie- mains papier à usage unique ou encore les indications quant au nettoyage régulier des objets soumis à des contacts réguliers avec les mains.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus