Pompiers et secours injoignables par téléphone : de nouveaux numéros d'urgence mis en place dans chaque département

Il est difficile voire impossible de joindre les pompiers dans plusieurs départements dont la Côte d'Or, la Nièvre, l'Yonne et la Saône-et-Loire, Doubs, Jura, Haute-Saône... ce 2 juin. La panne serait dûe à un problème de maintenance chez un opérateur téléphonique.

Archives.
Archives. © NZ / France 3 Bourgogne

Depuis 18h ce jeudi 2 juin, les appels téléphoniques aux services de secours sont très perturbés et parfois impossibles. Le 15, le 17, le 18 et le 12 sont concernés. Les appels depuis les téléphones portables seraient particulièrement concernés.

L'origine de la panne serait due à un problème de maintenance chez l'opérateur téléphonique Orange selon le ministre de la Santé Olivier Véran. Une information confirmée par l'entreprise ce mercredi soir qui affirmme que ses équipes "sont mobilisées pour rétablir les services".

 

Des numéros d'urgence provisoires mis en place

En cas d'urgence, plusieurs solutions alternatives ont été mises en place dans chaque département. Voici ci-dessous la liste des numéros utiles. 

En Côte d'Or : 

Dans l'Yonne : 

En Saône-et-Loire: 

Pour la Nièvre : 

Doubs

Jura

Haute-Saône

Territoire de Belfort

Les appels depuis des postes fixes sont à privilégier. Les services de secours demandent également de ne pas surcharger les services de secours.

Les services départementaux d'Incendie et de secours précisent et actualisent sur la carte ci-dessous la liste des numéros utiles dans chacun des départements.

Voir en plein écran

 

Des pompiers dépêchés dans toutes les casernes

Autre solution si vous avez besoin de joindre les secours, le SDIS de Côte d'Or vous invite à vous rendre dans la caserne la plus proche de chez vous:"les sapeurs-pompiers vont assurer une présence physique dans l'ensemble des centres de secours. Si votre communication n'aboutit pas, rendez-vous à la caserne la plus proche."

D'autres départements sont également concernés par la panne. "Tout est mis en œuvre pour régler ces dysfonctionnements dans les plus brefs délais", indique le ministère de l'Intérieur.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité pompiers faits divers